Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Figure dans un écoinçon: la Renommée, volant vers la gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 38413, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à PRIMATICCIO Francesco

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PRIMATICCIO Francesco
Inv. ms
PORTA Giuseppe

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun. Collé en plein.
H. 00,195m ; L. 00,211m

HISTORIQUE :
P.-J. Mariette (L. 1852) - L. Corot (L. 1718) - Paul Frantz Marcou (L. 1911b) - Valentine Marcou, épouse de Jean Trouvelot (L. 1918c) - Donation en 1980; marque du Louvre (L. 1886a).
Dernière provenance : Marcou-Trouvelot
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1980


COMMENTAIRE :
Attribué à Giuseppe Porta dans la collection Marcou, ce dessin a été classé d'abord comme un original de Primaticcio et ensuite parmi les attribués à l'artiste dans les inventaires du Louvre (voir cahier de reclassement [reclassement 2005], Louvre, Cabinet des Dessins). La destination n'a pas encore été identifiée, mais la feuille a été rapprochée des études pour la Galerie Basse, au château de Fontainebleau, auxquelles elle s'apparente pour la disposition de la figure féminine dans un écoinçon, avec une ouverture en arcade à gauche (cat. exp. Donation P. F. Marcou - J. et V. Trouvelot, Paris, Musée du Louvre, 1981, n° 19). D. Cordellier (communication orale, 2004) le juge plus comparable aux figures en bas relief de la chapelle du château d'Anet.

INDEX :
Collections : Mariette, Pierre-Jean - Marcou, Paul Frantz - Trouvelot, Jean et Valentine - Corot, Louis
Lieux : Fontainebleau, château, Galerie Basse, oeuvre en rapport, Anet, château, oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Renommée
Techniques : encre brune - lavis brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 30, p. 109