Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/05/2005 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CARDI Lodovico


Ecole florentine

Tête d'homme barbu, de profil, à gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 897, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII21833
MA12562

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.III W157

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CARDI Lodovico
F. Baldinucci

TECHNIQUES :
Pierre noire et sanguine, rehauts de blanc. Encadrement à la plume et encre brune. Collé sur les quatre bords.
H. 00,158m ; L. 00,103m

HISTORIQUE :
F. Baldinucci; traces de double filet brun et cartouche rapporté: Uno de Magi Del Cigoli in S. Pier Mag. ; IIIème volume de sa collection, p. 16 (Cigoli) - son fils, Francesco Saverio Baldinucci - Pandolfo Pandolfini, Camillo Pandolfini, Roberto Pandolfini, Angiolo Pandolfini, Anna Eleonora Pandolfini (épouse de Filippo Strozzi) et Eleonora Teresa Pandolfini, par héritage - Vendu par l'entremise de Filippo Strozzi, sur rapport de François Xavier Fabre, au Musée Napoléon en 1806; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1652, chap. : Ecole italienne, volume 50. (...) Num¿ro : 12562. D¿signation des sujets : Volume 50 formant le tome 3 du recueil de Baldinucci. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Considéré pendant longtemps, d'après l'annotation ancienne apposée par F. Baldinucci, comme l'étude préparatoire pour le jeune roi mage debout à droite de la composition 'Adoration des Mages' réalisée par Cigoli pour l'église de San Pier Maggiore à Florence (aujourd'hui à Stourhead House, Wiltshire). A. Matteoli ('A proposito di due soggetti del Cigoli : Adorazione dei Magi e Resurrezione di Cristo', dans Storia dell'arte, n° 33, 1978, p.144) l'a rapproché aussi du vieillard à droite du tableau 'L'empereur Héraclius Ier transporte la vrai croix à Jérusalem' dans la version de l'église de San Marco à Florence, datée de 1594. M. L. Chapell ('Disegni di Lodovico Cigoli', Florence, Gabinetto Disegni e Stampe degli Uffizi, 1992, p.44, 46, 132) nie les rapports de la feuille avec l'Adoration des Mages' et accepte le rapprochement de Matteoli avec la peinture de San Marco. F. Viatte ('Musée du Louvre. Cabinet des dessins. Inventaire général des dessins italiens -III- Dessins toscans XVI-XVIIIè siècles. 1560-1640', t. I, Paris, 1988, n°157) le met en relation avec trois autres dessins (Musée du Louvre, Inv. 899, 900, 901, 902) qu'elle estime préparatoires pour le tableau de Stourhead House.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo
Lieux : Florence, San Pier Maggiore, oeuvre en rapport, Jérusalem+, Wiltshire, Stourhead House, Collection Sir Richard Colt Hoare, oeuvre en rapport, Florence, San Marco, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Héraclius+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Rois Mages - tête de vieillard - Adoration des Mages - Histoire de la Vraie Croix - Héraclius Ier, empereur, transporte la vraie Croix à Jérusalem
Techniques : pierre noire - rehauts de blanc - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 148