Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 22/03/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME FRANCAIS XVIIIè s


Ecole française

Ulrich Frédéric Waldemar, comte de Lowendal (1700-1755)

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 35113, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII33856

LOCALISATION :
dépôt Versailles, Château de Versailles

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME FRANCAIS XVIIIè s
Inspiré par CARRIERA Rosalba Giovanna

TECHNIQUES :
Pastel sur papier marouflé sur toile. Au verso de la toile de marouflage : Inscription à la plume et encre brune : Adelrbel (?) ; Inscription au pochoir noir : LOWENDAL (Ulric-Frédéric / Woldemar, Comte de) & du Saint-Empire, / Maréchal de France. / Né le 6 avril 1700. / Marié 1° le 23 janvier 1722, / à Théodore-Eugène de Schmettau ; / 2° Le 13 nov. 1736, à / Barbe-Madeleine-Elisabeth de Szembeck. / + le 27 mai 1755. ; Numéro au pochoir rouge : LP 5244. ; Etiquette imprimée : N° d'ordre / 35113. ; Fragment d'un cachet de collection (cire noire). Au verso du cadre : Etiquette imprimée lacunaire : ... des Ouvriers Doreurs / ...CHAUSSON Directeur / ...-Vincent, 36 & 38 (MONMARTRE) / ... noir, Collage et Vernissage / Encadrements et cadres en tous genres / Cartes avec Etui. ; Numéro au marqueur : T 16.
H. 00,588m ; L. 00,479m

HISTORIQUE :
Acquis par les musées royaux le 19 août 1848 de Mme d'Arbelles (LP 5244) avec un portrait en grand buste de Charles de Bourbon, comte de Charolais (LP 5242) et un portrait de la duchesse de Berry, initialement considéré comme celui de Louise de Bourbon. Inscrit sur l'inventaire du cabinet des dessins du musée du Louvre (inv. 35113). Envoi au château de Versailles où il est cité en 1855 dans la salle 167. Déposé à l'ambassade de France à Bruxelles par arrêté du 1er mai 1930. Sorti du château de Versailles le 11 février 1930 - Retour de dépôt, attestation de présence au musée de Versailles le 24 octobre 2013. (MV 4466, Inv. dessins 1151).
Dernière provenance : Arbelles, Mme
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1848


COMMENTAIRE :
Xavier Salmon : Ce portrait est un pastiche, les traits du visage sont indéniablement empruntés à l'effigie de Lowendal peinte au pastel par Maurice-Quentin de La Tour (65 x 55, exposé au Salon de 1748, n° 83 ) ou à l'une des nombreuses gravures qui en assurèrent la renommée et la diffusion. Le travestissement au masque fut initialement créé par Rosalba Carriera pour un portrait présumé de Philipps Dashwood (Londres, Sotheby's, 30 juin 1986, lot 131, puis en 1987, acheté par Galleria Giacomo Algranti). Il n'a pas été possible de déterminer si le pastel a été peint au XVIIIe ou au XIXe siècle (Les pastels du musée du château de Versailles, Musée national du Château de Versailles, Catalogue, Paris, Réunion des musées nationaux, 1997, n° 8, comme Pastiche d'après Rosalba Carriera, p. 54-56, repr.).

INDEX :
Collections : Arbelles
Lieux : Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, Londres, Sotheby's, oeuvre en rapport
Personnes : Lowendal, Ulrich Frederic Waldemar, comte de - Delatour, Maurice-Quentin, oeuvre en rapport - Dashwood, Philipps+ - Algranti, Giacomo, galleria+
Sujets : portrait - Salon de 1748
Techniques : pastel - marouflé sur toile

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 14, p. 318