Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/07/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CHAMPAIGNE Jean-Baptiste de


Ecole flamande

Soldat romain debout, tourné vers la gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 34090, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII29914
MA12648

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CHAMPAIGNE Jean-Baptiste de
K. Chastagnol

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FRANCAIS XVIIè s

TECHNIQUES :
H. 00,392m ; L. 00,244m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1700, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12648.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 9. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont trois cartons à deux dessins, et un à six. 108 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Etude pour la figure de l'officier représenté à droite de la "Crucifixion avec la Vierge, saint Jean, la Madeleine, les saintes femmes et des soldats" attribué à Jean-Baptiste de Champaigne. (Karen Chastagnol in Cat. d'exp. "A l'école de Philippe de Champaigne", Musée d'Evreux, 2007, p. 128) Quelques maladresses, une certaine raideur dans le positionnement des jambes ou la lourdeur du ventre du personnage ont pu faire penser qu'il s'agissait d'une copie. Mais on distingue déjà les caractéristiques de son art : la lumière distribuée de manière égale et les attaches toujours un peu épaisses chez lui. (F. Lanoë in cat. d'exp. "Trois maîtres du dessin, Philippe de Champaigne, Jean-Baptiste de Champaigne, Nicolas de Plattemontagne", musée national de Port-Royal-des-champs, 2009, p. 87) A lire : L'idée et la ligne, Dessins français du musée de Grenoble, cat.exp., Grenoble, musée des Beaux-Arts, 5 novembre 2011-12 février 2012, Paris, Somogy, Grenoble, musée de Grenoble, 2011, cat. 29, p. 66-67.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Paris, collection particulière, oeuvre en rapport
Sujets : Crucifixion
Techniques : estompe - papier gris - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 14, p. 119