Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/07/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME FRANCAIS XVIIè s


Ecole française

Apollon lancant des flèches au serpent Python qui menace deux villes

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 34018, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII29313
MA12643

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME FRANCAIS XVIIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
COYPEL Noël
Jean Christophe Baudequin (bloc-notes de l'Inventaire), 1987
COYPEL Noël
Louis-Antoine Prat, 2005
COYPEL Noël
N. Sainte Fare Garnot
COYPEL Noël
Pierre Rosenberg
COYPEL Noël
N. Milovanovic

TECHNIQUES :
H. 00,275m ; L. 00,373m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1699, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12643.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 4. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont 2 cartons à deux dessins, un à trois, et deux à quatre. 110 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]]. Plus une gravure. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Pierre Rosenberg a identifié ce dessin parmi les anonymes français du XVIIe siècle, comme l'indique Nicolas Sainte Fare Garnot qui met la feuille en rapport avec le plafond de l'antichambre du petit appartement du roi aux Tuileries (Le décor des Tuileries sous le règne de Louis XIV, Paris, 1987, notice 57, p. 82). Reprenant cette attribution, Nicolas Milovanovic propose d'y voir un projet pour la chambre et non l'antichambre : "L'inventaire de Bailly indique que le décor de la chambre comprenait un tableau montrant 'Apollon sur un nuage appuyé sur sa lyre; on découvre en dessous la Terre appuyée sur un lion proche de Bacchus et de Cérès'. La Terre bénéficie de la protection du Soleil (Apollon), qui a écarté les vents. Cette peinture est perdue mais on conserve un dessin qui est très probablement un premier projet pour le décor de la chambre: on y voit Apollon qui chasse à coups de flèches un dragon et trois personnages qui symbolisent sans doute les Vents, tandis qu'au premier plan la Terre se repose sur un lion regardant avec admiration le Soleil. Ce sujet aurait été une suite convaincante à la peinture du plafond de l'antichambre, La Terre menacée par les Vents, cependant, il pouvait prêter à confusion, car il mêlait le sujet de la Terre vengée par Apollon au traditionnel combat d'Apollon et du serpent Python. C'est peut-être la raison pour laquelle il a été écarté." (N. Milovanovic, "Du Louvre à Versailles, lecture des grands décors", 2005, p 46).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Personnes : Apollon - Python
Sujets : MYTHOLOGIES - Apollon et le Serpent Python
Techniques : lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - papier lavé de brun

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 14, p. 107