Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/08/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

HONNET Gabriel


Ecole française

Aladin condamnant Sophronie

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 33563, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII24829
MA12599

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
HONNET Gabriel
L. Dimier

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN
ANONYME FRANCAIS fin XVIè s
PRIMATICCIO Francesco

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
DUBOIS Ambroise
cat. exp., 1921

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis brun, rehauts de blanc, traits à la plume et à l'encre brune, sur papier lavé de beige.
H. 00,259m ; L. 00,289m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1694, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12599.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 13. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles dont un carton à deux dessins et un à trois. 103 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
La scène illustre la strophe XXVI du chant 2 de la Jérusalem Délivrée de Torquato Tasso. Autrefois donné à Primatice (Saint-Morys, note ms au recto ; J. Labbé, L. Bicart-Sée, 'La collection Saint-Morys au Cabinet des Dessins du Musée du Louvre (II) : Répertoire des dessins', Paris, 1987, p. 547), classé parmi les anonymes italiens par Morel d'Arleux (Inv. ms) et ensuite parmi les feuilles des anonymes français du XVIe siècle par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été identifié par L. Dimier ('De la mort de Nicolo au retour de Vouet', in Les Arts, octobre 1905, p. 26) comme préparatoire à l'un des tableaux, réalisé sans doute en 1613 par Gabriel Honnet, qui décoraient le Cabinet de la Reine (Louvre, aile méridionale de la cour carrée) ; les autres oeuvres dues à ce même artiste, à Ambroise Dubois et à Guillaume Dumée sont perdues. D'autres dessins qui se rattachent au même ensemble sont conservés à Paris (Ecole national supérieure des beaux-arts, inv. n° 904 et 915). En 1921 il a été donné à Ambroise Dubois (cat. exp. Dessins et reliures du XVIe siècle, Fontainebleau, Musée national du château, 1921, n° 58). Voir : E. Brugerolles et D. Guillet, cat. exp. Le dessin en France au XVIe siècle - dessins et miniatures de l'Ecole des Beaux-Arts (Paris, ENSBA, Cambridge, Fogg Art Museum, New York, Metropolitan Museum of Art) , 1994-1995, sous n° 86. Mentionné dans : « Dessins français du XVIIè siècle, Collections du département des Estampes et de la Photographie » Sous la direction de Brejon de Lavergnée Bibliothèque nationale de France, 2014 Cet ouvrage est publié à l'occasion de l'exposition « Dessins français du XVIIe siècle, collections du département des Estampes et de la Photographie », du 18 mars 2014 au 15 juin 2014,n°6, p.34.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Paris, Palais du Louvre, Cabinet de la Reine, oeuvre en rapport
Personnes : Sophronie - Aladin - Tasso, Torquato+ - Dubois, Ambroise+ - Dumée, Guillaume+
Sujets : La Jérusalem délivrée, de Torquato Tasso
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 14, p. 30