Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/08/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

CARON Antoine


Ecole française

L'Assemblé des Étatss
dit aussi Une cour royale à la fin du XVIè

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 33420, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII872
MA850

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G1957

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à CARON Antoine
Retouché par PELLERIN Baptiste

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN
ANONYME FRANCAIS XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ABATE Nicolo' dell'
S. Béguin, 1958

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de gouache blanche, tracé préparatoire à la pierre noire, sur trois morceaux de papiers assemblés. Collé en plein.
H. 00,295m ; L. 00,439m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.113, chap. : Ecole florentine, carton 6. (...) Num¿ro : 850.Dessins de maîtres non reconnus. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 27. D¿signation des sujets : Audience donnée par un souverain et son épouse. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 30 x L. 44,5cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Classé parmi les anonymes florentins par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été attribué à un anonyme du XVIe siècle par F. Reiset (Inv. ms), qui y avait vu 'l'oeuvre d'un italien en France' et reconnu le sujet comme étant tiré du poème de Nicolas Houel, dédié en 1562 à Catherine de Médicis pour glorifier son règne après la mort du Roi Henri II. S. Béguin (1958, voir in cat. exp. L'Ecole de Fontainebleau, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 1972-1973, n° 14) l'a attribué à Niccolò dell'Abate en y reconnaissant un projet pour l'une des tentures de l'Histoire d'Arthémise', série pour laquelle existent d'autres dessins (ibidem, n° 14 et p. 357-363 ; voir aussi 'Tapisseries inédites de la tenture d'Artémise', in l'Oeil, n° 220, novembre 1973 ; voir aussi Eadem, in cat. exp. Nicolò dell'Abate. Storie dipinte nella pittura del Cinquecento tra Modena e Fontainebleau, Modène, Foro Boario, 2005, n° 247, comme 'Niccolò dell'Abate et atelier'). . Les indications précédentes ne s'appliquent qu'à la partie centrale du dessin qui forme l'essentiel du dessin. Les figures latérales, dessinées sur des agrandissements de la feuille et traitées d'une plume plus linéaire que les autres personnages, reviennent quant à elles à Baptiste Pellerin. . Quatre autres dessins de la suite d'Arthémise sont également attribués à Baptiste Pellerin et ils semblent effectivement, sinon de sa main, du moins de son invention.

INDEX :
Collections : Lenglier, P. - Saint-Morys
Personnes : Artémise - Catherine de Médicis, reine de France - Houel, Nicolas+ - Henri II, roi de France+
Sujets : MYTHOLOGIES - Histoire d'Artemise - Tapisserie
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 14, p. 4