Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/02/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BUONARROTI Michelangelo


Ecole florentine

Etude d'homme nu, debout

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 686, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII153
MA150

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. VI E24

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BUONARROTI Michelangelo

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
MONTELUPO Raffaele da
B. Berenson, 1903
MINI Antonio
E. Panofsky, 1927
DANTI Vincenzo
Popp, 1922
Attribué à BUONARROTI Michelangelo
Morelli, 1982
école de BUONARROTI Michelangelo
Frey, 1909

TECHNIQUES :
Pierre noire, sur traits de sanguine, traces d'incision au stylet. Dessin restauré
H. 00,385m ; L. 00,240m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de Cl. Delamotte (L. 478) ; marques de la Commission du Museum (L.1899) et du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.25, chap. : Ecole florentine, carton 2. (...) Num¿ro : 150. Nom du ma¿tre : Michel-Angelo Buonaroti. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 8. D¿signation des sujets : Dessin au crayon noir, posé sur carton, représentant l'une des figures nues du jugement dernier. Il a été gravé par Caylus. Sur le V° croquis au crayon, de l'un des tombeaux des Médicis. Dimensions : H. 38,5 x L. 24cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Projet pour l'un des esclaves du tombeau de Jules II (P. Joannides, 'Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, VI : Michel-Ange, élève et copistes', Paris, 2003, n° 24). La figure a été reprise par Primatice dans un projet pour le 'Festin des dieux' destiné au compartiment centrale de la Galerie d'Ulysse, au château de Fontainebleau (Cf. Louvre, RF 566), vers 1550, ce qui prouve que le dessin de Michelangelo était déjà en France à cette date (voir (P. Joannides, in La Revue du Louvre et des musées de France, 43 [c.a.d. 44], n° 3, p. 20 ; V. Romani in cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, musée du Louvre, 2004, n° 150, voir aussi n° 151). Voir aussi A. Gnann in cat. d'exp. 'Michelangelo, the drawings of a genius', Vienne, Albertina, 2010-2011, n° 56 L'attribution de la feuille est controversée ; faute de place, nous ne pouvons citer les propositions d'attribution qu'en abrégé (Morelli, 1892 : Michelangelo, attribué à ; B. Berenson, 1903 : Raffaele da Montelupo ; Frey, 1909 : Michelangelo, école de ; Popp, 1922 : Vincenzo Danti ; Panofsky, 1927-1928 : Antonio Mini ; Wilde, 1928 : Michelangelo, entourage ; B. Berenson, 1938 : Aristotile da Sangallo ; Frey, 1951 : Michelangelo, copie d'après ; Dussler, 1959 : Vincenzo Danti, attribué à ; Perrig, 1981 : Antonio Mini, attribué à) pour une bibliographie complète voir : P. Joannides, op. cit.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : France, Fontainebleau, château, Galerie d'Ulysse, oeuvre en rapport, Florence, Accademia di Belle Arti, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Primaticcio, Francesco+ - Jules II, pape+
Sujets : Festin des dieux - Esclave, de Michelangelo Buonarroti
Techniques : pierre noire - sanguine - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 119