Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/06/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

COYPEL Antoine


Ecole française

Allégorie de l'Erreur

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 25799, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13699
MA10998

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G2978

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
COYPEL Antoine

TECHNIQUES :
Restauré en 2000
H. 00,206m ; L. 00,214m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1370, chap. : Ecole française, carton 122. (...) Num¿ro : 10998. Nom du ma¿tre : Coypel, Antoine. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : B 70. D¿signation des sujets : Sur le même carton, deux dessins : le Temps ; l'Erreur. Dimensions : H. 24 x L. 25 cm ; H. 20,5 x L. 21,5 cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10986 concerne en fait les notices n° 10986 à 11025..

COMMENTAIRE :
Etude pour la composition 'Le Temps découvrant la Vérité', gravée en 1715 par Desplaces, autrefois placée dans la salle d'assemblée au Louvre de l'Académie des Inscriptions et Belle-Lettres, la toile fut détruite en 1870 au plafond du château de Saint-Cloud. Lire aussi : Margaret Morgan Grasselli, The Attribution of the Fauns: Restoring a Group of Trois-crayons Drawings to Louis de Boullogne the Younger, Master Drawings, vol. 51, n° 4, 2013, p. 471-480.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Palais du Louvre, oeuvre en rapport, Saint-Cloud, château, oeuvre en rapport
Personnes : Desplaces, Louis, gravure en rapport
Sujets : Allégorie de l'Erreur - Le Temps dévoilant la Vérité
Techniques : papier bleu - pierre noire - rehauts de blanc - sanguine - mis au carreau

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 381