Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/05/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

BRUNELLESCHI Filippo


Ecole florentine

Plan de la Rotonde de Sainte-Marie-des-Anges à Florence

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 681, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII21282
MA12560

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à BRUNELLESCHI Filippo

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
BRUNELLESCHI Filippo

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN seconde moitié du XVe s
U. Procacci, 1952
Copie d'après BRUNELLESCHI Filippo
U. Procacci, 1952

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pinceau et lavis brun sur papier beige. Traits d'encadrement à la plume et encre brune. Un cartel en caractères d'impression est attaché en bas au centre : 'Filippo di Ser Brunellesco'. Nombreuses annotations à la plume et encre brune, de haut en bas et de droite à gauche : 'Coro. Cappella principale. Pianta del tempio de moàci per gli Angeli. Firenze di mano di Filippo di S. Brunelescho [...] architettore. Tra uno angolo allo altro b. 11/2/3. quest linea da u° angulo allo altro b.31 Da l'una faccia allo altra e b. 20. E fusi di queste colonne a colonate sono lunghe sansa la basa e capitello b. 10 3/4 e la loro larghezza per pianta 1 1/3 el zoccolo da pie alle base b.1 5/6. 10 1/2 questo ... questo modso dalla facio alla colono a la pala. Capella. Capella. Latezza della soglia della finestra della capella b.8. Eluano della larghezza b.1 2/3 e per latezza dette b.2 1/2 p b.4 1/4. Porta'.
H. 00,493m ; L. 00,353m

HISTORIQUE :
F. Baldinucci; traces de simple filet brun ; cartouche rapporté en bas au centre: Filippo di Ser Brunellesco ; 1er volume de sa collection, p. 29 (F. Brunellesco) - son fils, Francesco Saverio Baldinucci - Pandolfo Pandolfini, Camillo Pandolfini, Roberto Pandolfini, Angiolo Pandolfini, Anna Eleonora Pandolfini (épouse de Filippo Strozzi) et Eleonora Teresa Pandolfini, par héritage - Vendu par l'entremise de Filippo Strozzi, sur rapport de François Xavier Fabre, au Musée Napoléon en 1806; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1606, chap. : Ecole italienne, volume 48. (...) Num¿ro : 12560. D¿signation des sujets : [[p. 1605]] Les quatre volumes suivans, sont reliés et couverts d'une peau de mouton, peinte en rouge, avec fermoirs actuellement en assez mauvais état : ils contiennent des dessins recueillis par Philippe Baldinucci, florentin, qu'il attribuait aux excellens peintres, sculpteurs et architectes qui ont paru depuis la renaissance des arts, à Florence, en commençant par Cimabue, jusqu'aux artistes existant en 1695. Il les avait arrangés dans l'ordre chronologique de son [[p. 1606]] ouvrage intitulé : notizie de' professori del disegno da Cimabue in quà. C'est une acquisition. Volume 48. Les quatre premières feuilles contiennent un avertissement et la table des maîtres auxquels Baldinucci attribuait les dessins des quatre volumes de ce recueil. Vint ensuite sur le revers de la feuille, le portrait de Baldinucci, dessiné au crayon noir. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
A rattacher à la Rotonde de Santa Maria degli Angeli à Florence (commencée par Brunelleschi après 1434 et restée inachevée). U. Procacci ('Di un disegno del tempio degli Angioli attribuito al Brunelleschi', in Rinascimento, série 2, IV, 2, 1952, p. 227-231) refuse l'attribution du dessin au maître et l'estime une copie de la deuxième moitié du XVIè siècle, alors que R. Pane ('Un disegno del Brunelleschi', dans Critica d'arte, I, 1954, p. 22-32) le considère une étude préparatoire de Brunelleschi même. D'après L. Ragghianti Collobi ('Il libro dei disegni del Vasari. Disegni di architettura', dans Critica d'arte, XX, 1973, p. 10-23) le dessin pourrait avoir fait partie du 'Libro dei disegni' de Vasari. G. Miarelli Mariani ('I disegni per la Rotonda degli Angioli', dans Antichità viva, XIV, 2, 1975, p. 41, 42) estime que l'étude devait déjà être réalisée avant 1568 quand Vasari écrivait la deuxième édition des 'Vite' et nie que le dessin ait fait partie du 'Libro dei disegni'. Cf. une feuille conservé à Lille appartenat au codex appelé "Livre des dessins de Michel-Ange", desormais attribué à Raffaello da Montelupo (Musée des Beaux-arts, Pl. 773, feuillet 5 ; repr. dans 'Catalogue des dessins italiens, Collection du Palais des Beaux-Arts de Lille', Paris, 1997, p. 290 n° 721) - R. Serra, comm. orale.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo
Lieux : Florence, Santa Maria degli Angeli, oeuvre en rapport
Personnes : Vasari, Giorgio+
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - pinceau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 119