Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 25/09/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOSCHI Fabrizio


Ecole florentine

Au travers d'un portique, vue d'une fontaine où se baigne une femme nue

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 657, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII21938
MA12562

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IV R112

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOSCHI Fabrizio
F. Baldinucci

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pinceau et lavis brun, avec rehauts de blanc, aquarelle rose, mauve, jaune, verte, bleue sur traits à la pierre noire. Encadrement à la plume et encre brune. Restauré en 2006.
H. 00,327m ; L. 00,310m

HISTORIQUE :
F. Baldinucci; traces de simple filet brun ; IIIème volume de sa collection, p. 97 (Fabbrizio Boschi) - son fils, Francesco Saverio Baldinucci - Pandolfo Pandolfini, Camillo Pandolfini, Roberto Pandolfini, Angiolo Pandolfini, Anna Eleonora Pandolfini (épouse de Filippo Strozzi) et Eleonora Teresa Pandolfini, par héritage - Vendu par l'entremise de Filippo Strozzi, sur rapport de François Xavier Fabre, au Musée Napoléon en 1806; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1652, chap. : Ecole italienne, volume 50. (...) Num¿ro : 12562. D¿signation des sujets : Volume 50 formant le tome 3 du recueil de Baldinucci. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
J. Bean (dans cat. exp. Dessins florentins de la collection de Filippo Baldinucci, 1625-1696, Paris, Musée du Louvre, 1958, n° 35) a remarqué que la structure du dessin dérive d'une oeuvre architectonique de Bernardo Buontalenti, la 'Porte delle Suppliche' au palais des Offices, à Florence, dans laquelle on retrouve le tympan aux volutes renversées. C. Thiem ('Florentiner Zeichner des Frühbarock', Munich, 1977, p. 317) a hypothétiquement suggéré qu'il pourrait s'agir d'un projet en relation avec la décoration du jardin de palais du Luxembourg, à Paris, étant l'artiste connu par la reine Marie de Médicis et apprécié en France. L. Lucchesi ('L'architettura disegnata di Fabrizio Boschi', dans 'L'architettura a Roma...', cit., Rome, 1988, II vol., p. 56) l'a plutôt considéré comme une étude pour un projet jamais réalisé ou un apparat théâtral. A. del Panta ('Sagrestia di Santa Maria Novella : le cinque porte e i due timpani', dans 'L'architettura a Roma e in Italia. 1580-1621', Rome, 1988, II vol., p. 65) a souligné que dans cette feuille Boschi a inversé les éléments architectoniques de l'arche-fronton du monument funéraire de Santa Maria Novella (voir les projets au Louvre, INV 655 et 656). Voir : C. Monbeig Goguel, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 112.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo
Lieux : Florence, Santa Maria Novella, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Jardin du Luxembourg, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Médicis, Marie de, reine de France+ - Buontalenti, Bernardo+
Sujets : ARCHITECTURE - fontaine - décor d'architecture - Fontaine Médicis
Techniques : aquarelle bleue - aquarelle rose - aquarelle verte - encre brune - lavis brun - pierre noire - pinceau - rehauts de blanc - aquarelle jaune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 115