Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/01/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PORTAIL Jacques André


Ecole française

Conversation entre une femme assise et un homme debout

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 2060, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
B1672

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PORTAIL Jacques André

TECHNIQUES :
Pierre noire et sanguine sur papier beige.
H. 00,307m ; L. 00,258m

HISTORIQUE :
Jules Niel, Paris ; échange en 1859, entre le 18 mai et le 8 décembre, avec E. et J. de Goncourt (sans marque) ; vente E. de Goncourt, Paris, 15-17 février 1897, n° 240 ; acquis 4100 francs à la vente par Masson pour le musée du Louvre (L. 1886 a).
Dernière provenance : Goncourt, vente
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1897


COMMENTAIRE :
(J.-F. Méjanès, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1672, p. 422.) A ces heures perdues, Portail dessinait selon Bachaumont avec un égal bonheur la figure, le portrait, l'architecture, le paysage, les fleurs, les fruits, les animaux et les oiseaux. [...] Presque toujours tracées à la pierre noire et à la sanguine, ces études prises sur le vif conduisirent P. de Chennevières à qualifier Portail de "correspondant de cour". (Dansez, embrassez qui vous voudrez. Fêtes et plaisirs d'amour au siècle de Madame de Pompadour, sous la dir. de Xavier Salmon, cat. exp. Lens, musée du Louvre-Lens, 5 décembre 2015 - 29 février 2016, Editions Lens, Louvre-Lens, Milan, Silvana Editoriale, 2015, n° 52, p. 93.) L'œuvre de Portail abonde en "conversations" de ce genre, réunissant pour un entretient galant deux silhouettes anonymes [...] telles qu'en côtoyait journellement Portail depuis son installation à Versailles. Ed. de Goncourt qui possédait ce dessin, écrivit que Portail donne ici "une interprétation ingénue et plaisamment maladroite de la physionomie du XVIIIe siècle". (Elisabeth Launay, Les Frères Goncourt collectionneurs de dessins, Arthena, Paris, 1991).

INDEX :
Collections : Goncourt, E. et J. de - Niel, J. - Goncourt, E. de
Lieux : Paris+
Techniques : papier beige - pierre noire - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 173