Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 26/10/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

INGRES Jean Auguste Dominique


Ecole française

La famille Forestier

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 1450, Recto

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5040

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
INGRES Jean Auguste Dominique

TECHNIQUES :
Mine de plomb. Signé et daté à la mine de plomb, en bas à gauche : 'Ingres fecit 1806. Dessin restauré
H. 00,233m ; L. 00,319m

HISTORIQUE :
Julie Forestier ; Coutan - Hauguet - Schubert - Milliet ; don au Louvre en 1883.
Dernière provenance : Coutan-Hauguet-Schubert-Milliet
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1883


COMMENTAIRE :
'Ingres se fiança à Julie Forestier, la jeune fille debout au centre du dessin, durant l'été 1806, peu avant son départ pour Rome en septembre. Elle est représentée ici entourée de ses parents, avec à gauche son oncle Joseph Durand Sallé, et la bonne de la famille, Clotilde, dont le regard appuyé vers l'artiste trahit le rôle, traditionnel au théâtre, de messagère entre les amoureux. Charles-Pierre-Michel Forestier était avocat au Parlement, et Julie était l'unique enfant qu'il eut de son mariage avec Marie-Jeanne-Julie Sallé. (La rupture des fiançailles eu lieu en 1807). Le dessin fut donné par Ingres à Julie, puis restitué par celle-ci ; Ingres le donna alors à son ami Coutan. Il en existe deux autres versions, plus faibles, l'une à Montauban, que certains auteurs attribuent à Julie elle-même (Vigne, 1995-2, n° 2653), et un calque daté par erreur '1804' conservé au Fogg Art Museum de Cambridge (Mass.) dans la coll. Winthrop. Premier grand portrait dessiné de groupe, la feuille éblouit par l'impitoyable naturel de sa graphie, qui s'attache autant aux objets (et à l'animal, peut-être un symbole de fidélité !) qu'aux figures.' (L.-A. Prat, 'Ingres', Paris, Musée du Louvre, Cabinet des dessins, 5 Continents éditions, 2004, n° 4, p. 77). Un petit portrait de Julie, en médaillon, recemment redécouvert, a été acquis par la Fondation Custodia.(L.-A. Prat in cat. exp. 'David, Delacroix and Revolutionary France, drawings from the Louvre', New York, Morgan Library & Museum, 2011, n° 24) Lapauze, 'Ingres, sa vie et son oeuvre, (1786-1867) D'après des documents inédits', Paris, 1911, p. 60, 182, 285 et n. 1 - Naef, 'Die Bildniszeichnungen von J.-A. D. Ingres', Berne, 1977-1980, t. I, chap. 11, et t. IV, n° 33, repr.

INDEX :
Collections : Coutan-Hauguet-Schubert-Milliet, collection
Lieux : Rome+, Cambridge, Fogg Art Museum, oeuvre en rapport, Montauban, Musée Ingres, oeuvre en rapport, Paris, Parlement, Paris, Institut néerlandais, collection Frits Lugt, oeuvre en rapport
Personnes : Forestier, famille - Coutan, Louis Joseph Auguste - Forestier, Julie - Sallé, Joseph Durand - Forestier, Charles-Pierre-Michel - Sallé, Marie-Jeanne-Julie
Sujets : portrait - Portrait de famille
Techniques : mine de plomb

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 115