Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 15/12/2006 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

INGRES Jean Auguste Dominique


Ecole française

Le Cardinal Bibbiena offrant sa nièce en mariage à Raphaël

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 1449, Recto

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5029

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
INGRES Jean Auguste Dominique

TECHNIQUES :
Mine de plomb et rehauts de blanc sur papier crème. Trait d'encadrement à la mine de plomb. Annotation à la mine de plomb en haut : 'Le cardinal de Bibiena offre sa nièce en mariage à Raphaël. et CARD. BIBIANUS'. Signé, daté et localisé à la mine de plomb en bas à gauche : 'Ingres inv. 1812'. Rom. Restauré en 2004
H. 00,180m ; L. 00,145m

HISTORIQUE :
Coutan - Hauguet - Schubert - Milliet ; don au Louvre en 1883.
Dernière provenance : Coutan-Hauguet-Schubert-Milliet
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1883


COMMENTAIRE :
'La fidélité d'Ingres à Raphaël, modèle pour lui insurpassable, égal en qualité à l'Antique, ne se démentit jamais. Aussi lui rendit-il plusieurs fois hommage, dans des tableautins de style 'troubadour' (voir le dessin Inv. RF1448) comme dans ses diverses recherches pour 'L'Apothéose d'Homère' (cf. dessin Inv. RF1447) où il est particulièrement mis en évidence. Le sujet illustré ici est tiré de la 'Vita di Raffaello' de Comolli (1791) : il évoque la tradition selon laquelle le fameux cardinal aurait voulu unir sa propre nièce à son ami artiste (...). Ingres reprit le sujet (avec des variantes dans la position du bras droit de la fiancée) dans une aquarelle tardive du Fogg Art Museum (1864) et un tableau de la Walters Art Gallery de Baltimore exécuté vers 1813-1814, pour Caroline Murat, reine de Naples, peu après le dessin du Louvre qui en constitue le prototype (mais le fond de la scène est différent). Les figures des trois protagonistes sont dérivées de trois portraits peints par Raphaël ou à lui attribués à l'époque d'Ingres. Récemment Tinterow (2003, sous le n° 82) a tenté de repousser la datation du dessin du Louvre en 1825. Mais l'oeuvre étant située à Rome et Ingres étant rentré à Paris à cette date, cette nouvelle datation paraît dépourvue de fondement.' (L.-A. Prat, 'Ingres', Paris, Musée du Louvre, 5 Continents éditions, 2004, (Cabinet des dessins ; 4) n° 8, p. 78-79). Méjanès, 'Petit Journal de l'exposition Revoir Ingres', Paris, Louvre, 1980, p. 2-3, repr. p. 3.

INDEX :
Collections : Coutan-Hauguet-Schubert-Milliet, collection
Lieux : Rome+, Cambridge, Fogg Art Museum, oeuvre en rapport, Baltimore, Walters Art Gallery, oeuvre en rapport, Naples+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Raphaël - Bibbiena, cardinal - Homère+ - Murat, Caroline+ - Comolli+
Sujets : Ingres, Jean Auguste Dominique, L'Apothéose d'Homère - Comolli, Vita di Raffaello
Techniques : papier crème - rehauts de blanc - mine de plomb

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 115