Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/05/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Cercle de

RIBALTA Francisco


Ecole espagnole

Dernière Communion d'un moine moribond

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 634, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
HDLS217

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k117

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Cercle de RIBALTA Francisco
A. E. Perez Sanchez

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à ZURBARAN Francisco de
RIBERA Jusepe de

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis d'encre brune, esquisse à la pierre noire, rehauts de blanc (gouache), sur papier beige clair. Lacunes en bas à droite. Au verso, annotation ancienne à la plume et encre brune : 'Ganjolossa' ? et '5'. Chiffre à la sanguine : 'n° 554'. Autre annotation du XIXe siècle au centre : 'Spagnoletto Ribera (Jose) dit l'Espagnolet né à Xativa aujourd'hui de San Felipe, le 12 janvier 1588, mort à Naples en 1656. Elève de Francisco Ribalta et de Michel-Ange de Caravage. Marque, signature et annotations de Charles Gasc, collectionneur : Ribalta (José). ...: / dessin acheté 50L à Londres le jeudi 7 juin 1860... / (collection Thomas Lawrence) / C. Gasc. Dessin restauré.
H. 00,334m ; L. 00,228m

HISTORIQUE :
Sir Thomas Lawrence, Londres ; marque en bas à gauche (L. 2445) - Charles Gasc ; marque en bas à gauche (L. 544), sa signature (L. 1068) - A.-Ch. His de La Salle ; marque en bas à droite (L. 1333) ; Etats des dessins... His de La Salle..., n°217 (attribué à F. Zurbaran) - Don au Musée du Louvre en 1878 ; marque du musée en bas à gauche (L. 1886 a).
Dernière provenance : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1878


COMMENTAIRE :
Cette feuille, d'une excellente facture, est classée par D. Angulo et A.E. Pérez Sanchez parmi les oeuvres du cercle immédiat de Francisco Ribalta. (L. Boubli et A. E. Perez Sanchez, dans cat. exp. Dessins espagnols : Maîtres des XVIe et XVIIe siècles, Paris, Musée du Louvre, 1991, n° 128). 'L'identification du moribond n'est pas très claire mais il ressemble beaucoup à saint Jérôme. La Dernière Communion de saint Jérôme est un thème tardif, développé à partir du Concile de Trente. Mais on peut aussi y reconnaître la Dernière Communion de saint François d'Assise, thème post-tridentin et traité sur le même schéma que La Dernière Communion de saint Jérôme (Rubens, 'Dernière Communion de saint François', Anvers, Musées royaux des Beaux-Arts, 1619). (...) L'ange bénissant a la même physionomie que l'ange musicien des deux peintures du 'Saint François réconforté par l'ange musicien' (Madrid, Prado et Hartford, Wardsworth Atheneum) de Francisco Ribalta. (...)' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 117, p. 118) Lire : Laurence Lhinares, The Brothers Paul-Emile and Charles Gasc As Collector of Drawings, Master Drawings, vol. 52, n° 1, 2014, p. 95-110.

INDEX :
Collections : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace - Lawrence, Sir Thomas - Gasc, Charles
Lieux : Anvers, Musée Royal des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Londres+
Personnes : Jérôme, saint - François d'Assise, saint
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Dernière communion de saint Jérôme - Dernière Communion de saint François d'Assise - Dernière communion d'un moine moribond - Rubens, Peter Paulus, La Dernière Communion de saint François
Techniques : encre brune - gouache - gouache blanche - lavis - lavis d'encre brune - papier crème - pierre noire - rehauts de blanc - rehauts de gouache blanche - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 53