Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/03/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BANDINELLI Baccio


Ecole florentine

Saint Léonard visitant des prisonniers ( ? )

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 78, Recto

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IX FV42

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BANDINELLI Baccio
J. Bean (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN XVIè s

TECHNIQUES :
Sanguine.
Forme : ovale
H. 00,970m ; L. 00,111m

HISTORIQUE :
Montage britannique non identifié (LBS 121) ; J. E. Gatteaux (L.852) ; don au Louvre en 1873 ; marque du musée (L.1886a).
Dernière provenance : Gatteaux, Jacques Edouard
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1873


COMMENTAIRE :
Considéré comme une oeuvre anonyme florentine du XVIe siècle au moment où J. E. Gatteaux le donna au Louvre (Both de Tauzia, Notice supplémentaire des Dessins..., Paris, Musée du Louvre, 1879, n° 1650), rapproché de l'oeuvre de Rosso Fiorentino par A. E. Popham (note sur l'Inv. ms), ce dessin a été rendu à Bandinelli par J. Bean (note ms sur le montage). R. B. Ward ('Baccio Bandinelli as a draughtsman', thèse de l'Université de Londres, 1982, no 371) en a confirmé le caractère original et supposé qu'il représentait, non un diacre secourant des malades comme on le croyait (Inv. ms) ou saint Laurent faisant l'aumône (Both de Tauzia, op. cit.), mais saint Léonard visitant les prisonniers et les renvoyant tous absous. Selon lui, la feuille doit être datée entre 1525 et 1534, peut-être après 1527 si elle fait allusion à la fuite du pape Clément VII à la suite du sac de Rome. Dans l'oeuvre de Bandinelli, elle offre un bon exemple de dessin scrupuleusement et subtilement achevé à la sanguine où jouent non seulement une construction de l'espace en bas relief mais aussi un style miniaturisé probablement hérité de la première formation d'orfèvre de l'artiste. En outre, Ward avance l'hypothèse que le dessin était peut-être destiné à une intaille en cristal ou à un camée. Voir : D. Cordellier, dans 'Baccio Bandinelli', (Cabinet des Dessins), par C. van Tuyll et al., Paris, 2008, n° 20. Voir aussi: F. Viatte, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, IX : 'Baccio Bandinelli, dessins, sculptures, peinture', par F. Viatte et M. Bormand (pour les sculptures), V. Delieuvin (pour la peinture), avec la collaboration de V. Goarin, Paris, 2011, n° 42.

INDEX :
Collections : Gatteaux, Jacques Edouard
Personnes : Laurent, saint - Léonard, saint - Clément VII, pape+ - Rosso Fiorentino+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Saint Laurent faisant l'aumône aux pauvres - Saint Léonard libère des prisonniers
Techniques : estompe - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 7