Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/05/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRUD'HON Pierre Paul


Ecole française

Les Plaisirs (autrefois dit : 'Vénus') ; Vénus

Vers 1798/1801

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
MI 1068, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B2055

LOCALISATION :
Réserve Le Brun
Epi 26

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRUD'HON Pierre Paul

TECHNIQUES :
Crayons noir et blanc sur papier bleu, décoloré, mis au carreau et numéroté ; repassé à la pointe. Le revers de la feuille est frotté de sanguine pour report sur le panneau ; des traces de sanguine sont déposé sur le recto. Ce carton est composé de trois éléments naguère monté sur trois châssis distincts. Restauré en 1995
H. 01,720m ; L. 00,760m

HISTORIQUE :
Ch.-P. Le Boulanger de Boisfremont ; vendu par lui, pour 250 F (les quatre panneaux), à Laurent Laperlier (1805-1878) ; acquis par le Louvre à sa vente, 11-13 avril 1867, n° 90, adjugé 5030 F. Les quatre cartons ont été restaurés et mis sur de nouveaux châssis d'égales dimensions (H. 3,19 ; L. 0 ,85) en 1995-1996.
Dernière provenance : Laperlier
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1867


COMMENTAIRE :
Elément de carton constituant avec les dessins MI 1069 et MI 1070 : 'Les Plaisirs (autrefois dit : 'Vénus') ; en haut : amour volant à la ceinture de Vénus ; en bas : amour assis tirant à l'arc'. Les trois éléments étaient autrefois montés sur trois châssis distincts. Fait partie d'un lot de cartons (MI 1066 à MI 1071) pour la décoration de l'Hôtel de Lannoy, à Paris, réalisée entre 1798 et 1801. M. Denon en possédait les esquisses à l'huile. Dans le catalogue de son cabinet, ces esquisses sont désignées comme représentant Euterpe, Pandore, Vénus et Minerve. 'Placée à gauche du petit mur nord, cette femme ailée (dont la tête a été découpée) est dénommée 'Vénus' par Bruun Neergaard. Elle 'présente à la Richesse (...) les plaisirs des sens désignés sous la forme d'un jeune satyre portant des ailes de papillon'. L'amour qui la survole tient sa ceinture, à ses pieds, un autre pointe son arc vers son vis-à-vis, 'pour essayer si le coeur du riche est susceptible d'être blessé'. Esquisse peinte, Montpellier, musée Fabre (Inv. 836.4.48 ; Guiffrey 806 ; Laveissière, 1988, p. 9 fig. 23, p. 22 (E. 3)). Panneau définitif, New York, collection particulière (Guiffrey 802 ; Laveissière, 1988, p. 10 fig. 25, p. 23 (p. 3)).' (S. Laveissière, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 2055, p. 556) A mettre en rapport avec 'Les Allégories Lannoy' du musée Condé, (Sylvain Laveissière (dir.), Pierre-Paul Prud'hon au musée Condé de Chantilly, cat. exp., Chantilly, Musée Condé, 23 mars-26 juin 2016, Editions Faton, Domaine de Chantilly, 2016. cat.11-13 pp.36-37, 66-67)

INDEX :
Collections : Laperlier - Boulanger - Boisfremont, Charles-P. Le Boulanger de - Laperlier, Laurent
Lieux : Montpellier, musée, oeuvre en rapport, Montpellier, Musée Fabre, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel de Lannoy, oeuvre en rapport, New York, collection particulière, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel de Lannoy, salon de la Richesse, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel de Lannoy+
Personnes : Amour - Vénus - Lannoy+ - Lannoy, oeuvre en rapport - Denon, oeuvre en rapport
Sujets : satyre - Allégorie de la Richesse - Vénus - Allégorie des Plaisirs - Prud'hon, Pierre-Paul, Décoration pour l'Hôtel de Lannoy
Techniques : crayon blanc - crayon noir - papier bleu - pierre noire - rehauts de blanc - sanguine - mis au carreau - pointe

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 18, p. 84