Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 15/02/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LOCHNER Stephan


Ecole allemande

Vierge à l'Enfant

Vers 1450

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20698, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8328
MA7816

Numéros de catalogue :
Allemands A258

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LOCHNER Stephan

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLAMAND début XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ANONYME ALLEMAND XVè s
F. Winkler, 1932
Entourage de LOCHNER Stephan
E. Brugerolles, 1985
LOCHNER Stephan
J. Chapuis, 2004
Atelier de LOCHNER Stephan
A. Stange, 1938

TECHNIQUES :
Pinceau et encre noire. Coins supérieurs coupés. Collé en plein.
H. 00,124m ; L. 00,094m

HISTORIQUE :
Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797.
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.997, chap. : Ecole allemande, Carton 80. (...) Num¿ro : 7816.Idem [[ Vieux maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 14. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins lavés : la Vierge et l'Enfant-Jesus ; un vieillard assis et drapé. Dimensions : H. 12,5 x L. 9,5 cm ; H. 11 x L. 10 cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38 Note relative ¿ la saisie informatique : Observations : la mention de remise au musée, précisée dans la notice n ° 7700, concernerait les notices n° 7700 à 7999..

COMMENTAIRE :
Friedrich Winkler (Mittel-, niederrhinische und westfälische Handzeichnungen, 1932, n° 5) donne ce dessin à un maître colonais vers 1440, peut-être Lochner. Suivi par Louis Demonts (Musée du Louvre : inv. général des dessins des écoles du Nord : écoles allemande et suisse, 1937, n° 258) et Dagmar Täube (cat. exp. Stefan Lochner Meister zu Köln, 1993-1994, n° 87), il le considère comme très proche de Lochner mais n'affirme pas qu'il est de sa main. J. Chapuis ("Stefan Lochner : Image Making in Fifteenth-Century Cologne", Turnhout, 2004, p. 176) le considère comme le seul dessin pouvant être de la main de Lochner. Il le rapproche des enluminures des livres d'heures de Berlin (Staatliche Museen zu Berlin, Kupferstichkabinett, 78 B 1a, fol. 36) et de Darmstadt (livre d'heures de 1451, Hessische Landes- und Hochschulbibliothek, Hs 70, fol. 43v) : même sens du volume sous les drapés, proximité dans le modelé, l'articulation du corps, le visage, juxtaposition de touches d'encre plus ou moins diluée pour obtenir des gradations. Voir J. Chapuis in cat. d'exp. 'De van Eyck à Dürer. Les primitifs flamands & l'Europe centrale 1430-1530', Bruges, Groeningemuseum, 2010-2011, n°99. Voir aussi cat. exp. Renaissance et Maniérisme dans les Ecoles du Nord : Dessins des collections de l'Ecole des Beaux-Arts, Paris, ENSBA, 1985-1986, n° 2 (E. Brugerolles, entourage de Lochner).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Darmstadt, Hessisches Landesmuseum, oeuvre en rapport, Berlin, Staatliche Museen, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ - Vierge Marie
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge à l'Enfant
Techniques : encre noire - pinceau

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 405