Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/12/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

STOCKT Vranck van der


Ecole des anciens Pays-Bas

Vierge à l'Enfant

Vers 1440

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20686, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII28197
MA12632

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P20

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
STOCKT Vranck van der
F. Winkler

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLAMAND XVè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
MAITRE DE LA TRINITE DE LOUVAIN
F. Thürlemann, 1993
Atelier de WEYDEN Rogier van der
Bart Fransen, 2009
WEYDEN Rogier van der
Amateur A

TECHNIQUES :
H. 00,173m ; L. 00,160m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1698, chap. : Ecoles diverses, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12632.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 8. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont onze cartons à deux dessins, cinq à trois, cinq à quatre, un à cinq, un à six, et un à neuf. 153 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Attribué à Rogier van der Weyden par l'Amateur A (cf. F. Lugt, 'Inventaire général des dessins des écoles du Nord : maîtres des anciens Pays-Bas nés avant 1550', Paris 1968, p. XIII ; F. Arquié-Bruley, J. Labbé et L. Bicart-Sée, 'La Collection Saint-Morys au Cabinet des dessins du musée du Louvre', Paris 1987, p. 386 ). Winkler est le premier à l'attribuer à Van der Stockt (F. Winkler, 'The Drawings of Vrancke van der Stockt', in Master Drawings, Vol. 3, No. 2 (été 1965), p. 157), ce qui est repris par Lugt, Arquié (et al.), Zeman et Koreny (F. Lugt, 'Inventaire général des dessins des écoles du Nord : maîtres des anciens Pays-Bas nés avant 1550', Paris 1968, nº 20, p. 11 ; F. Arquié-Bruley, J. Labbé et L. Bicart-Sée, 'La Collection Saint-Morys au Cabinet des dessins du musée du Louvre', Paris 1987, p. 386; G. Zeman et F. Koreny, in Dessins de Jan van Eyck a Hieronymus Bosch, ex. cat. Rubenshuis, Anvers 2002, nº 26, pp. 112-4 ; F. Koreny, 'Drawings by Vrancke van der Stockt', in Master Drawings 41, nº 3 (2003), note 34, p. 279, 287). Sonkes et Buck le pensent d'un artiste anonyme bruxellois du milieu de Rogier van der Weyden (M. Sonkes, 'Les dessins du Maître de la Rédemption du Prado, le présume Vrancke van der Stock.', in Revue des archéologues et des historiens d'art de Louvain, vol. 6 (1973), pp. 107-8, 117, n° A2 ; S., Die 'Niederländischen Zeichnungen des 15. Jahrhunderts im Berliner Kupferstichkabinett : Kritischer Katalog', Berlin 2001, p. 98). Thürlemann l'attribue au Maitre de la Trinité de Louvain (le pseudo-Vrancke Van der Stockt) (F. Thürlemann, 'Die Madrider Kreuzabnahme und die Pariser Grabtragung, das malerische und das zeichnerische Hauptwerk Robert Campins', dans: Pantheon vol. 51(1993), pp. 41 ; Idem, Robert Campin. Eine Monographie mit Werkkatalog, München 2002, pp. 200-1). Pour B. Fransen, ce dessin est une oeuvre de l'atelier de Rogier van der Weyden autour des années 1440. Le filigrane, le style et la technique en attestent. Même si certains éléments proviennent de modèles déjà existants en peinture (la 'Duran Madonna', la 'Vierge et l'enfant' de Rotterdam), il semble que ce dessin ait pu servir de modèle pour une sculpture. En effet, la forme semi-circulaire du dais et sa largeur, le traitement monumental de la draperie, tout cela fait référence au 'Retable Laredo', polyptyque sculpté. Cependant, rien ne permet d'affirmer que cette feuille ait été conçue uniquement pour la sculpture car le motif de la Vierge dans une niche existe aussi dans la peinture de Rogier. (B. Fransen in cat. d'exp. "Rogier van der Weyden, 1400-1464, master of passions", Louvain, 2009, n° 37 et pp. 370-371)

INDEX :
Collections : Amateur A (Lugt) - Saint-Morys
Lieux : Madrid, Museo del Prado, oeuvre en rapport, Rotterdam, Museum Boymans van Beuningen, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ - Vierge Marie
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge à l'Enfant
Techniques : encre brune - pierre noire - papier lavé de sanguine - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 403