Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

STRAET Jan van der


Ecole des anciens Pays-Bas

Une chasse au loup, carton pour une tapisserie

1567

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20502, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9047
MA8539

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P570

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
STRAET Jan van der

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre brune, rehauts de blanc. Signé et daté en bas à droite, sur le filet : 'Strada / fiami[n]gho / inventor /1567'. Annotation en bas, à la plume et encre brune : 'Cacciare el luppo alla compagnie e guiderle in torna con le tele e farle saltare fuori'. et au-dessous : [C]amera de sor paulo.'
H. 00,334m ; L. 00,444m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; Inventaire Jabach, V, n° 226 (Stradanus) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe des dessins remontés (L.2961).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales antérieurement à la Révolution est attestée par les timbres MN et R¿F. [L. 1899, L. 2207], apposés par l'administration des musées lors du récolement effectué en 1794. L'iconographie et la technique sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire Jabach établi en 1671. Les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer ne correspondent cependant pas à celles que donne cette notice. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 226 Une chasse de loup ou il y a plusieurs figures entiere et animaux sur de papier blan a la plume de 1 pied 5 pouce de long sur 1 pied 10 1/2 pouce de haut dudit [de Jean Stradan[us]]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1084, chap. : Ecole flamande, Carton 87 bis. (...) Num¿ro : 8539. Nom du ma¿tre : Idem [[ Strada, Jean /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 32. D¿signation des sujets : Chasse au loup. Dessin à la plume. Dimensions : H. 33 x L. 44,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique et l'iconographie, précisées dans la notice n° 8524, concernent en fait les notices n° 8524 à 8538 voire même les notices n° 8539 et 8540..

COMMENTAIRE :
Ces scènes de chasse sont préparatoires à un cycle de tapisseries commanditées par Côme Ier de Médicis pour la décoration de sa villa de Poggio a Caiano. Stradanus fut choisi pour les cartons et au final, vingt-huit tapisseries furent tissées dont seulement la moitié ont survécu. Intimement liées aux dessins, plusieurs séries de gravures furent publiées. Dans notre dessin, Stradanus a prévu la bordure, présente dans la gravure, ainsi qu'une marge et, entre les deux, un texte explicatif en italien. Il est probable que le dessin reflète plus exactement la tapisserie et que Stradanus ait fait un autre dessin (perdu) pour la gravure. (A. Baroni in cat. d'exp. 'Stradanus 1523-1605, court artist of the Medici', Bruges, Groeningemuseum, 2012, n° 32). Cependant, selon Leesberg, ('Johannes Stradanus', in The New Hollstein'..., 2008), cette feuille est plus étroitement associée à la préparation de la première suite gravée d'après la tenture de Poggio a Caiano, éditée en 1570 par Hieronymus Cock. Elle appartient à une série de neuf dessins de même technique, signés et datés de 1567 et reproduisant certaines scènes des 'Chasses'. La conformité des dimensions et la présence, au-dessus de la bordure, d'une réserve de papier destinée à recevoir un texte, permettent d'y reconnaître un dessin pour la suite projetée en 1567 par Hieronymus Cock. (O. Savatier in cat. d'exp. 'Un Allemand à la cour de Louis XIV. De Dürer à Van Dyck, la collection nordique d'Everhard Jabach', Paris, musée du Louvre, 2013, n° 26) Voir aussi Cat., Inventaire Général des dessins des Ecoles du Nord, Supplément, Maîtres des Anciens Pays Bas nés avant 1550, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Frits Lugt, Paris 1968, p. 120.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Poggio a Caiano (Florence), Villa Medicea, oeuvre en rapport, Amsterdam, Rijksprentenkabinet, oeuvre en rapport
Personnes : Medici, Cosimo I de'+ - Cock, Hieronymus+
Sujets : Animal, loup - chasse
Techniques : encre brune - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 369