Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/12/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SPRANGER Bartholomaeus


Ecole des anciens Pays-Bas

Judith mettant la tête d'Holopherne dans le sac tenu par sa servante

Vers 1601

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20474, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII20582
MA12552

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P642

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SPRANGER Bartholomaeus

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à SPRANGER Bartholomaeus

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pinceau et lavis brun avec des rehauts de blanc. Signé en bas à droite : 'Spranger 1/12 f'. Cette inscription est répétée au verso.
H. 00,310m ; L. 00,212m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1602, chap. : Ecoles diverses, volume 41. (...) Num¿ro : 12552.Inconnus [[p. 1603]]. D¿signation des sujets : Volume 41, ayant pour titre : Disegni. Autori diversi, tomo 1°. Il est ainsi que les quatre suivans, de format grand infolio ; tous cinq sont [[p. 1603]] reliés et couverts de basane : on lit sur la table de ce premier volume, qu'il contient cinquante huit feuilles et cent trente six dessins, on ne trouve cependant que cinquante feuilles et quatre vingt dessins faits de différentes manières, et collés sur les quarante neuf premières feuilles. Origine : Collection nouvelle [[p. 1603]]. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon [[p. 1603]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [ [[Outre 2 sur les versos ?]] phrase barrée au crayon ] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41 Note relative ¿ la saisie informatique : A noter : ce volume n° 41 décrit sur deux pages différentes a reçu deux numéros d'inventaire 12552 et 12553, ce dernier ayant été inscrit de manière systématique..

COMMENTAIRE :
Spranger a rompu avec les conventions en représentant la servante de Judith, Afra , comme une jeune personne. La figure de Judith est, elle, un chef-d'oeuvre d'expression du mouvement arrêté. Son voile, le tomber de sa draperie ainsi que son pied gauche rejeté en arrière véhiculent un sentiment de tension et d'action. L' exécution rapide de cette feuille plaide pour une étude préparatoire mais nous ne connaissons aucun tableau en lien avec ce dessin. La feuille est stylistiquement très proche des compositions que Spranger réalisa au début des années 1600. (S. Metzler in cat. d'exp. 'Bartholomeus Spranger, splendor and eroticism in Imperial Prague', New York, Metropolitan Museum of Art, 2014-2015, n° 149) Bibliographie : Cat., Inventaire Général des dessins des Ecoles du Nord, Supplément, Maîtres des Anciens Pays Bas nés avant 1550, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Frits Lugt, Paris 1968, p. 132.

INDEX :
Collections : Krahe, Lambert - Maratta, albums dits de
Personnes : Holopherne - Judith - Afra
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Judith et Holopherne - Judith et la tête d'Holopherne
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis gris - pinceau - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 364