Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/04/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
école de

RUBENS Peter Paulus


Ecole flamande

Guirlande de fruits et de fleurs animées d'oiseaux et d'amours

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20293, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9343
MA8814

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. V X1010

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
école de RUBENS Peter Paulus
Frits Lugt
Inspiré par VINCIDOR Tommaso

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
SCHUT Cornelis I
Attribué à RUBENS Peter Paulus

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLAMAND
Dominique Cordellier & Bernadette Py, 1992
RUBENS Peter Paulus
Ph. Pouncey - J. Gere, 1962
GIOVANNI DA UDINE
Michael Jaffé, 1977
Copie d'après GIOVANNI DA UDINE
Arlette Sérullaz, 1978

TECHNIQUES :
Pierre noire, partiellement repris à la plume et à l'encre brune, touches de lavis brun, rehauts de blanc à l'huile. Angles supérieur et inférieur droit découpés et réintégrés. Doublé.
H. 00,230m ; L. 00,319m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1119, chap. : Ecole flamande, Carton 90. (...) Num¿ro : 8814. Nom du ma¿tre : Idem [[ Schut, Corneille /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 6. D¿signation des sujets : Une frise ornée de guirlandes de fleurs, d'animaux, d'oiseaux et d'amours. Dessin au crayon, lavé et rehaussé de blanc. Il a été exposé en l'an dix sous le n° 375, et en 1811 sous le n° 499. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : [H. 24 x L. 33 cm] [[à l'encre]]. Origine : Idem & Collection nouvelle ]]. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] signe de récolement barré d'un triple trait de crayon [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Rangé à Cornelis Schut par Morel d'arleux (Inv. ms), classé parmi les attribuées à Rubens par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé comme une feuille de l'école du maître en suivant une proposition de F. Lugt ('Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du nord, Ecole Flamand, t. II, Paris, 1949, n° 1268). Il a été identifié par Ph. Pouncey-J. Gere ('Italian Drawings in the Département of..', Londres, 1962, sous n° 155) comme une copie, par Rubens, d'après un dessin de Tommaso Vincidor à Londres (British Museum, inv. 1957-4-13-5), en relation avec l'une des tapisseries des 'Jeux d'enfant' de la partie basse de la Salle de Constantin, au Vatican, tissées à Bruxelles pour le pape Léon X. Etant ces tapisseries décrites par Vasari dans la vie de Giovanni da Udine, M. Jaffé ('Rubens in Italy', Oxford, 1977, p. 46, repr. pl. 119) a préféré y voir une feuille de cet artiste retouchée par Rubens ; en revanche, A. Sérullaz, (in cat. exp. Rubens, ses maîtres, ses élèves : ..., Paris, Musée du Louvre, 1978, n° 115) tout en y reconnaissant la retouche du maître flamand, suggère de le considérer comme une copie d'après Giovanni da Udine. Selon D. Cordellier et B. Py ('Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, V : Raphaël, son atelier ...', 2 vol., Paris, 1992, II, n° 1010) il s'agit d'une copie par un anonyme flamand, et retouchée par Rubens, d'après l'une des compositions des Jeux d'enfant citées.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Sala di Costantino, oeuvre en rapport, Bruxelles+
Personnes : Léon X, pape+
Sujets : Tenture des Giuochi di putti - Jeux d'enfant
Techniques : encre brune - huile - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 334