Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

RUBENS Peter Paulus


Ecole flamande

La Marche de Silène

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20288, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9300
MA8771

Numéros de catalogue :
Flamands F1157

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après RUBENS Peter Paulus

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à RUBENS Peter Paulus

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis, rehauts de blanc.
H. 00,368m ; L. 00,335m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, , n° 162 (Rubens) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques de la Commission du Museum (L.1899) et du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 162 Un Silenne ou il y a 3 figures entiere, a la plume sur de papier lavé de 15 pouce de long sur 16 pouce de haut dudit [de P. P. Rubens]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1114, chap. : Ecole flamande, Carton 89. (...) Num¿ro : 8771. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rubens, Pierre Paul /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 62. D¿signation des sujets : Silène soutenu par deux satyres. Dessin à la plume et retouché. Dimensions : H. 37 x L. 33,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / au crayon / sous le nom du maître]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Dessin pour la gravure sur bois en sens inverse, de Christoffel Jegher. L'attribution à Rubens dans l'inventaire de la collection Jabach est maintenue par J.S. Held (1959), qui s'apuie sur deux dessins du Metropolitan Museum of Art représentant "Le Jardin d'Amour", également gravés par Jegher. La qualité de ces deux dessins est cependant meilleure et la lourdeur de certains détails, tels les pieds de Silène, incite à rejeter cette attribution, que ne retient pas .T. Parker (1928). Rubens a, comme souvent, effectué des reprises à la plume et quelques rehauts colorés. Une gravure - discutée - de Schlete a Bolswert, a probablement été exécutée d'après ce dessin (Schneevoogt, 1893, p. 135, n° 138). cat. exp. Rubens, ses maîtres, ses élèves, Paris, musée du Louvre, 1978, n° 110.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Personnes : Silène - Jegher, C., gravure en rapport
Sujets : MYTHOLOGIES - Marche de Silène
Techniques : encre brune - huile - lavis - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 333