Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

RUBENS Peter Paulus


Ecole flamande

Bataille entre des fantassins et des cavaliers

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20263, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9287
MA8759

Numéros de catalogue :
Flamands F1082

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
RUBENS Peter Paulus
E. Jabach (Inv. ms)
Inspiré par CALDARA Polidoro

TECHNIQUES :
Plume et encres brune et noire, lavis brun, rehauts à l'huile. Collé en plein.
H. 00,225m ; L. 00,380m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, V, n° 163 (Rubens) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 163 Une battalie a pied et a cheval ou il y a plusieurs figures entiere sur de papier roux a la plume lavé et rehaussé de 17 pouce de long sur 11 pouce d'haut dudit [de P. P. Rubens]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1113, chap. : Ecole flamande, Carton 89. (...) Num¿ro : 8759. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rubens, Pierre Paul /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 50. D¿signation des sujets : Portion de dessin représentant une bataille ; elle est faite à la plume, légèrement lavée, et en partie rehaussée de blanc. Dimensions : H. 22,5 x L. 38cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / au crayon / sous le nom du maître]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Ce dessin a été identifié par L. Ravelli ('Polidoro Caldara da Caravaggio, I. Disegni di Polidoro, II. Copie da Polidoro', Milan, 1978, p. 479 n° 987) comme une copie d'après une composition perdue de Polidoro da Caravaggio. F. Lugt (Musée du Louvre, 'Inventaire général des dessins des Ecoles du Nord', publié sous les auspices du Cabinet de Dessins, 'Ecole Flamande', Paris, 1949, tome II, n° 1082) remarquait que ce sont surtout les retouches à la plume et au pinceau qui trahissent la main de Rubens. Voir aussi : M. T. Caracciolo, 'Pour le Maître des Albums Egmont et ses sources', dans Francesco Salviati et la Bella Maniera, Actes des colloques (Rome et Paris 1998), Ecole française de Rome, 2001, p. 684-685 et sous note 38.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Sujets : cavalier - Bataille - Soldat - fantassin
Techniques : encre noire - encre brune - lavis brun - rehauts à l'huile - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 328