Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/01/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MEHUS Lieven


Ecole flamande

Sujet religieux pour une coupole

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20051, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII22232
MA12563

Numéros de catalogue :
Flamands F771
Inventaire italien, t. IV R429

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MEHUS Lieven

TECHNIQUES :
Huile sur papier préparé marron. Indication de format circulaire à la pierre noire. Coins inférieurs gauche et droit déchirés. Bords irréguliers.
H. 00,353m ; L. 00,210m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1670, chap. : Ecole italienne, volume 51. (...) Num¿ro : 12563. D¿signation des sujets : Volume 51 formant le tome 4 du volume de Baldinucci. Origine : Idem [[ Acquisition /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Etude partielle pour une décoration de coupole, peut-être en rapport, comme l'avait suggéré F. Lugt ('Musée du Louvre, Inventaire Général des dessins des Ecoles du Nord, Ecole flamande', 2 vol., II, Paris, 1949, I, p. 79-80, n° 771) avec la fresque consacrée à la 'Gloire de saint Bernard', qui décorait autrefois la coupole de Santa Maria della Pace à Florence (église située hors de Porta Romana, autrefois dite Porta S. Pier Gattolini, aujourd'hui détruite) transposée et remplacée dans la chapelle de la Confrérie de saint Luc (chapelle des Peintres) à la SS. Annunziata, à Florence (Chiostro dei Morti). M. Gregori (« Livio Mehus o la sconfitta del disegno », dans Paradigma, 2, 1978, p. 198) et M. Chiarini (cat. exp. Livio Mehus. Un pittore barocco alla corte dei Medici, 1627-1691, Florence, Palazzo Pitti, Galleria Palatina, 2000, p. 145, n° 23, repr.) ont confirmé cette hypothèse. Le contrat entre Mehus et les moines du couvent de la Madonna della Pace pour les fresques de la coupole fut signé le 19 avril 1665 ; pour ce travail le peintre devait recevoir 300 écus versés par le marquis Filippo Niccolini (I. Härth-Ragaller, « Kirche und Kloster, 'Madonna della Pace' in Florenz », dans 'Kunst des Barock in der Toskana. Studien zur Kunst unter den letzten Medici. Italienische Forschungen des Kunsthistorischen Institutes in Florenz, 3. Folge 9', Munich, 1976, p. 290). Un échange de lettres entre Ciro Ferri et Lorenzo Magalotti montre qu'en juin 1667 les travaux n'étaient pas encore terminés (Ibidem, p. 290-291, 293, 295). Voir : 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 429.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo
Lieux : Florence, SS. Annunziata, oeuvre en rapport, Florence, Santa Maria della Pace, oeuvre en rapport, Florence, Porta Romana+, Florence, Porta S. Pier Gattolini+
Personnes : Magalotti, Lorenzo+ - Luc, saint+ - Ferri, Ciro+ - Niccolini, Filippo+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Gloire de saint Bernard
Techniques : huile - papier préparé marron

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 292