Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MANDER Karel I van


Ecole des anciens Pays-Bas

Ixion trompé

1605

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20047, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9107
MA8591

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P721

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MANDER Karel I van

TECHNIQUES :
Plume et lavis d'indigo avec quelques rehauts de blanc. Collé en plein. Signé et daté en bas à gauche : 'KVMANDER. 1605' (les trois premierères lettres en monogrammes). Légende sous le texte de la main de l'artiste : 'Wie ondanckbaer met Lust grijpt t'ijdel voor t'recht wesen. die raeckt in swaer onrust als Ixion mispresen. / een is noodigh'.
H. 00,206m ; L. 00,275m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1091, chap. : Ecole flamande, Carton 88. (...) Num¿ro : 8591. Nom du ma¿tre : Carle Mander. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Ixion saisit la Nue transformée en Junon. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 20,5 x L. 27,5cm. Origine : Idem [[ Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Dessin cité, comme comparaison, dans la notice d'un dessin passé en vent Christie's, Londres, 10 VII 2001, n°152. Cat., Inventaire Général des dessins des Ecoles du Nord, Supplément, Maîtres des Anciens Pays Bas nés avant 1550, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Frits Lugt, Paris 1968, p. 147.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Personnes : Jupiter - Junon - Ixion
Sujets : MYTHOLOGIES - Ixion trompé
Techniques : encre brune - rehauts de blanc - lavis indigo - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 292