Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/02/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MOL Pieter van


Ecole flamande

Le pape Honorius III approuvant les privilèges de l'ordre des Prêcheurs

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 19898, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10049
MA9504

Numéros de catalogue :
Flamands F935

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MOL Pieter van

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
DIEPENBEEK Abraham van

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
DIEPENBEEK Abraham van
H. Vlieghe, 2000

TECHNIQUES :
H. 00,128m ; L. 00,105m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1185, chap. : Ecole française, carton 97. (...) Num¿ro : 9504. Nom du ma¿tre : Idem [[ Poussin, Nicolas /& Diepenbeck. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 33. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins lavés sur crayon : le premier attribué à Diepenbeck, représente le pape Honorius 3, approuvant l'institution de l'ordre des frères prêcheurs ; le second attribué au Poussin, l'adoration des bergers. Dimensions : H. 13 x L. 10,5 cm ; H. 10,5 x L. 16 cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 10 octobre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Etude pour un des panneaux exécutés par Van Mol vers 1636 dans la chapelle funéraire des Estampes-Valençay dans l'église des Carmes à Paris. Selon Claire Rousseau, responsable de la Maison Seilhan à Toulouse (courriers mail des 13.02.10 et 16.02.10) : le sujet du dessin n'est pas l'approbation des règles de l'Ordre des Carmes par le pape Honorius III mais l'approbation par celui-ci des privilèges de l'Ordre des Prêcheurs (22 décembre 1216 et 21 janvier 1217) ; le personnage aux pieds du pape est saint Dominique ; la chapelle Saint-Jacques de l'église Saint-Joseph des Carmes de Paris est dédiée à trois saints dont saint Dominique ; la chapelle Saint-Jacques fut ornée à la demande de Jacques d'Estampes, seigneur de Valençay. A la droite du pape est représenté le cardinal Hugolin (Ugolino di Segni, vers 1170 ? 1241), protecteur de l'Ordre des Prêcheurs, il devint pape en 1227, sous le nom de Grégoire IX. C'est lui qui canonisa saint Dominique le 3 juillet 1234. Concernant l'attribution du dessin, Alexis Merle du Bourg dans son ouvrage Peter Paul Rubens et la France (Villeneuve d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. Histoire de l'Art, 2004, p. 129-135) reprend les thèses émises par H. Vlieghe, en 2000. Les deux auteurs privilégient l'hypothèse d'une réalisation par van Diepenbeeck. Une oeuvre conservée dans la Maison Seilhan à Toulouse illustre le même sujet, le tableau a été réalisé en 1754, par Verotius, pour le couvent des dominicains de Trèves.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Paris, Eglise des Carmes, Paris, Eglise des Carmes, oeuvre en rapport, Paris, Eglise des Carmes, chapelle Saint-Jacques, oeuvre en rapport, Toulouse, Maison Seilhan, oeuvre en rapport, Trèves, Couvent des Dominicains, oeuvre en rapport
Personnes : Dominique, saint - Honorius III, Cencio Savelli, pape - Estampes, Jacques d', seigneur de Valençay+ - Segni, Ugolino da, cardinal (vers 1170 - 1241) - Hugolino, cardinal (vers 1170 - 1241)
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Honorius III approuvant les règles de l'Ordre des Carmes - Honorius III approuvant les privilèges de l'Ordre des Prêcheurs
Techniques : encre brune - lavis brun - mine de plomb - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 266