Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BRIL Paul


Ecole flamande

Le Mois de Mai : palais et parc avec une terrasse donnant sur une rivière

1598

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 19784, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9152
MA8624

Numéros de catalogue :
Flamands F387

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BRIL Paul

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, lavis bleu, rehauts de blanc. Annoté en bas vers la gauche : Roma 1598.
H. 00,207m ; L. 00,340m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; Inventaire Jabach, V, n° 103 (P. Bril) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe des dessins remontés (L.2961) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales à la date de 1752 est attestée par le paraphe de Jean-Charles Garnier d'Isle, contrôleur des Bâtiments du roi, apposé lors du récolement effectué en 1752 [L. 2961]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 103 Un paysage ou il y a un grand terrasse a la plume sur papier blan et lavé de 13 pouce de long sur 10 pouce d'haut dudit [de Paul Bril]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1097, chap. : Ecole flamande, Carton 88. (...) Num¿ro : 8624. Nom du ma¿tre : Paul Bril. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 13. D¿signation des sujets : Vue d'un palais dont le jardin est bordé par une rivière. Dessin à la plume et lavé. Il a été gravé par le comte de Caylus. Dimensions : H. 20,5 x L. 34cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Ce paysage, daté 1598, appartient à une suite des Mois, dont six pièces entrèrent en 1671 dans la Cabinet du Roi (R. Bacou et J. Bean, Le dessin à Rome au XVIIe siècle, Paris, Musée du Louvre, 1988, n° 19). La localisation des mois de février, novembre et décembre est inconnue bien qu'ils soient décrits dans l'inventaire Jabach : la récolte des pommes ( novembre ?), les patins à glace (décembre ?) et les plaisirs du Carnaval (février ?). Deux nouveaux dessins de cette même série sont apparus sur le marché : janvier - les coupeurs de bois dans un paysage d'hiver et octobre - la chasse au cerf. (Louisa Wood Ruby in "In Arte Venustas", studies on drawings in honour of Teréz Gerszi, Budapest, 2007, n° 25) La finalité de cette série n'est pas connue. Cependant la composition du mois de mai très étirée en largeur fut appréciée puisqu'elle fut gravée par le comte de Caylus dans son recueil du cabinet du roi au XVIIIe siècle. Une autre série de dessins aujourd'hui perdue, représentant les mois groupés deux par deux, est connue par des gravures éditées par Gilles Sadeler. (Matthieu Gilles in cat. d'exp. "L'appel de l'Italie, artistes français et nordiques dans la péninsule française, dessins des XVIIe et XVIIIe siècles", Grenoble, 2006-2007, n°2). En reprenant l'hypothèse de Lugt (1949, n°386), elle met en relation les six dessins conservés au Louvre (Inv 19786, Inv 19788, Inv 19789, Inv 19792 Inv 19792) avec un autre du Prentenkabinet der Rijksuniversiteit de Leiden, en affirmant qu'ils font partie de la même suite (cat.29, Village Scene/September, p.87-88). Elle ajoute que dans les mêmes années, Bril a réalisé une autre suite de 4 dessins conservée à l'Institut Néerlandais à Paris qui a comme sujet les Saisons (p .18). Carla Hendriks, Northern Landscapes on Roman Walls, The Frescoes of Matthijs and Paul Bril, Berth W. Meijer, 2003, p.83 (note 29).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Frascati, Rome, Paris, Institut néerlandais, oeuvre en rapport, Leyde, Prentenkabinet der Rijksuniversiteit, oeuvre en rapport, Etats-Unis, collection particulière, oeuvre en rapport
Personnes : Caylus, gravure en rapport
Sujets : Allégorie du Mois de mai
Techniques : lavis brun - rehauts d'indigo - lavis d'encre de Chine - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 247