Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/04/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOEL Pieter


Ecole flamande

Epagneul

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 19427, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9610
MA9075

Numéros de catalogue :
Flamands F40

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOEL Pieter

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Sanguine, pierre noire, quelques rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords irréguliers avec lacunes.
H. 00,292m ; L. 00,269m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) et d'A Coypel ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1145, chap. : Ecole flamande, Carton 93. (...) Num¿ro : 9075. Nom du ma¿tre : Idem [[ Boela /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 49. D¿signation des sujets : Deux cent douze tant demi-feuilles que quarts et tiers de feuilles, contenant des études de parties d'animaux et d'oiseaux, faites au crayon noir, et dont un assez grand nombre est colorié [[p.1146]] au pastel. Elles sont contenues dans un porte-feuille et deux cartons, sur l'un desquels il est écrit : deux cent six morceaux d'animaux dessinés par le Sr. Boela. Paraphé à l'Hôtel de Grammont le seize septembre 1690. La signature n'est point lisible. Plus haut : vu bons les deux cent six dessins ce dix juin 1810. Signé de Lamotte ; De Cotte ; Lepée. Plus haut deux autres vérifications mais sans date. Na. on n'a point fait une plus grande description de ces dessins parce qu'ils ne pouvaient être précieux que pour celui qui les a faits. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Cote : 1DD38 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : il est à noter qu'un seul descriptif a été rédigé pour les 212 notices n° 9027 à 9238..

COMMENTAIRE :
'Ce dessin, classé jusqu'ici dans le fonds Pieter Boel, est bien de la main de Le Brun. Il ne peut être mis en relation avec une composition connue. Certes deux épagneuls sont peints à gauche d'un des tableaux de l'Histoire de Méléagre : 'Méléagre présente à Atalante la dépouille de Calydon' (cf. Inv. 30187), mais il ne semble pas que ce dessin, sans doute plus tardif, puisse être rattaché à cette oeuvre.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 3026, p. 849). Jennifer Montagu (comm. orale, 9 décembre 2006) a relevé que ce dessin était préparatoire au carton de tapisserie que Le Brun a peint pour Jean Valdor représentant 'Le Sommeil d'Endymion', aujourd'hui perdu, mais connu par une copie tardive (Fontainebleau, hôtel des ventes, 26 avril 1987 ; Sotheby's, Monaco, 7 décembre 1990, n°164).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Monaco, Sotheby's, oeuvre en rapport, Fontainebleau, hôtel des ventes, oeuvre en rapport
Personnes : Méléagre+ - Boel, Pieter+
Sujets : Histoire de Méléagre - Le Brun, Charles, Méléagre présente à Atalante la dépouille du sanglier de Calyd - Le Brun, Charles, Le Sommeil d'Endymion
Techniques : papier beige - papier chamois - pierre noire - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 191