Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/12/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BELIN DE MODENE Nicolas


Ecole bolonaise

Projet de décoration aux armes d'Henri VIII d'Angleterre et Catherine Parr

Vers 1545

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 19215, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII23535
MA12587

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P257

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BELIN DE MODENE Nicolas
O. Kurz

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN
ANONYME ALLEMAND OU FLAMAND XVIè s
MAITRE DES ANCIENS PAYS-BAS XVIè s

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis gris, stylet, sur papier beige. Angle supérieur gauche déchiré. Collé en plein.
H. 00,205m ; L. 00,275m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1693, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12587.Maîtres divers. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles [de papier] [[à l'encre]] dont six cartons à deux dessins, et deux à trois. 110 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Collection nouvelle. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Rangé parmi les anonymes italiens par Morel d'Arleux (Inv. ms), classé comme un anonyme allemand ou flamand du XVIe siècle par F. Reiset (Inv. ms), reclassé ensuite comme un maître des anciens Pays-Bas du XVIe siècle (F. Lugt, 'Inventaire général des Dessins des Ecoles du Nord. Maîtres des anciens Pays-Bas ...', Paris, 1968, n° 257), ce dessin a retrouvé une paternité grâce à O. Kurz. Ce spécialiste, qui dans un premier temps a rattaché la feuille au décor du château de Nonsuch (Surrey) et l'a datée entre 1543 et 1547, sans formuler aucune attribution tout en y reconnaissant une forte influence bellifontaine (in Burlington Magazine, 82, n° 481, avril 1943, p. 81-83), l'a ensuite assignée à Belin de Modène (in Burlington Magazine, 83, n° 486, septembre 1943, p. 233). Blunt (in Revue de l'Art, n° 4, 1969, p. 24-27) et S. Béguin (in Revue du Louvre, n° 1, 1970, p. 9-14) ont accepté cette attribution, même si le premier a rattaché le dessin au décor du palais de Saint-James et la deuxième a pensé qu'il pouvait s'agir d'une étude pour une frise, destinée peut-être à une galerie, dont aurait aussi fait partie le dessin RF 31930 du Louvre et, probablement, un autre dessin à Oxford (Bodleian Library ; voir in A. Blunt, op. cit. fig. 18). Sur le dosseret du banc, on lit l'inscription : "Henri/cus VIII" et le début de la devise "Dieu [et m] on Droit" tandis qu'un putto tient la herse des Beaufort dont Henri VIII avait fait son emblème personnel. A côté, figure un panneau circulaire contenant une rose, emblème des Tudors, de laquelle émerge une tête de femme couronnée. Lire V. Droguet in cat. d'exp. 'Le roi et l'artiste. François Ier et Rosso Fiorentino', Fontainebleau, 2013, n° 56 et 57. Voir aussi : 'I pittori bolognesi a Fontainebleau', in 'Pittura bolognese del '500', 2 vol., Bologne, 1986, II, p. 238. Cité et reproduit par Sylvie Béguin (Henri VIII et François Ier, une rivalité artistique et diplomatique, Actes du colloque Henri VIII et François Ier, deux princes de la Renaissance, Institut français du Royaume Uni, Londres, 9-11 mai 1991, Collection Histoire et Littérature régionales, 13, Lille, 1996, p. 75, fig. 6) et comparé à certains éléments d'un traité de paix enluminé conservé à Paris aux Archives nationales, attribué par l'auteur à Belin da Modena.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Paris, Archives nationales, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Oxford, Bodleian Library, oeuvre en rapport, Nonsuch, château, oeuvre en rapport, Londres, Palais Saint-James, oeuvre en rapport
Personnes : Henri VIII, roi d'Angleterre - Parr, Catherine - Belin de Modène, Nicolas, oeuvre en rapport
Sujets : MYTHOLOGIES - décor - frise - Rose des Tudor
Techniques : encre brune - lavis gris - papier beige - stylet - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 143