Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CRANACH Lucas le Vieux


Ecole allemande

Portrait en buste d'un jeune garçon aux yeux verts

Vers 1510

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 19207, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14448
MA11694

Numéros de catalogue :
Allemands A92

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CRANACH Lucas le Vieux

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ALLEMAND OU FLAMAND début XVIè s
L. Demonts
école de CRANACH Lucas le Vieux

TECHNIQUES :
Encre brune, aquarelle et gouache, sur un dessin à la pierre noire. Dessin restauré
H. 00,218m ; L. 00,170m

HISTORIQUE :
E. Jabach, dessin dit du "Rebut", paraphe au verso (L. 2959) - Acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marque du musée du Louvre en bas vers la droite (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1456, chap. : Ecole française, Carton 130. (...) Num¿ro : 11694.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 204. D¿signation des sujets : Portrait d'un jeune homme, colorié. Dimensions : H. 24,5 x L. 18cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
Cette feuille est l'une des plus anciennes oeuvres de ce type connues de Cranach, datée vers 1510. Le tracé à la pierre noire, puis l'exécution du dessin à la gouache et à l'aquarelle permettait une rapidité d'exécution de la part du peintre qui avait à répondre à un grand nombre de commandes. Délaissant le buste légèrement esquissé, l'artiste porte toute son attention sur le visage du modèle, saisi dans toute la grâce de la jeunesse, dans la rondeur et la douceur des traits. Avec un autre portrait d'adolescent conservé au Louvre (inv. 19208), ils constituent une paire antinomique. Ces deux portraits ont été publiés comme originaux par Jakob Rosenberg, pour la première fois en 1960 ('Die Zeichnungen Lucas Cranachs d. Ä', Berlin, 1960, n° 75). Friedrich Winkler, dans sa recension de l'ouvrage de Demonts en 1938 (Pantheon Bd. XXI, 1938. Januar-Juni, p. 27) avait déjà contesté cette attribution à l'école de Cranach (H. Grollemund in cat. d'exp. 'Un Allemand à la cour de Louis XIV. De Dürer à Van Dyck, la collection nordique d'Everhard Jabach', Paris, musée du Louvre, 2013, n° 7).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - gouache - pierre noire - pinceau - aquarelle

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 141