Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 15/02/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MAITRE S. K.


Ecole allemande

Orphée assis, jouant du violon, entouré d'animaux

1583

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 19112, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII27719
MA12627

Numéros de catalogue :
Allemands A612

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MAITRE S. K.

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ALLEMAND fin XVIè s

TECHNIQUES :
Plume encre brune, lavis bleu. Annotation: 1523 et SK.
H. 00,156m ; L. 00,200m

HISTORIQUE :
Charles Paul de Saint Morys, saisie des biens des émigrés en 1793, marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1697, chap. : Ecoles diverses, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12627.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont huit cartons à deux dessins, et un à trois. 110 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
'Orphée, assis au pied d'un arbre, au milieu de la composition est en train de charmer les animaux en jouant une viole à rosette centrale. Le dessinateur reste anonyme mais son monogramme SK se retrouve sur neuf dessins à la plume et encre bleue du Cabinet des Estampes de Stuttgart qui représentent des jeux d'animaux et des caricatures d'après Leonardo da Vinci. Le thème mythologique figuré est aussi un sujet musical, il a connu un long succès car il était utilisé pour décorer les couvercles des clavecins et des virginals et illustre le pouvoir de la musique. Chaque animal représenté correspond à un symbole: le paon évoque la concorde conjugale, la licorne est l'emblème de la pureté et du mariage. Le lion, symbole du courage, est l'allégorie de la vaillance qui poussa Orphée à descendre aux Enfers pour sauver de la mort son épouse Eurydice, le phénix est la résurrection et le chien la fidélité. Un dessin aussi fini était probablement destiné à être gravé comme Allégorie de la Musique dans une suite consacrée aux symboles des arts. On retrouve la même composition dans une gravure d'Antonio Tempesta (1555-1630) (Bartsch, n° 826)' (Alice Ottazzi, dans cat. exp. Oeuvres d'art du Musée du Louvre à Thessalonique. L'Europe et les mythes grecs : Dessins du Musée du Louvre, XVIe - XIXe siècles, par C. Loisel, Thessalonique, Fondation Teloglion, Aristotle Université de Thessalonique, 12 Octobre 2012 - 27 Janvier 2013, n° 22). Voir aussi: - Louis Demonts, 'Inventaire général des dessins des écoles du Nord, école allemande et suisse', Musée du Louvre, 1938, n° 612. - Albert Pomme de Mirimonde, «Le sujets de musique dans les oeuvres allemandes au Musée du Louvre», 'La Revue du Louvre', 1964, p. 115-130.

INDEX :
Collections : Anonyme (LBS montage 108) - Saint-Morys
Lieux : Stuttgart, Staatsgalerie, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport
Personnes : Orphée - Eurydice+ - Vinci, Leonardo da + - Tempesta, Antonio+
Sujets : Allégorie de la Prudence - Allégorie de la Musique - Allégorie de la Concorde - Allégorie de la Pureté - MYTHOLOGIES - Allégorie du Mariage - Orphée charmant les animaux - Allégorie de la Fidélité - Allégorie de la Force - Allégorie de la Fierté
Techniques : encre brune - lavis bleu - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 125