Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/11/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MAITRE DES ANCIENS PAYS-BAS XVIè s


Ecole des anciens Pays-Bas

Polyxène sacrifiée par Néoptolème sur la tombe d'Achille

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 19073, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII870
MA848

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P207

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MAITRE DES ANCIENS PAYS-BAS XVIè s

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ALLEMAND fin XVIè s
VERMEYEN Jan Cornelisz

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de COECKE VAN AELST Pieter
Stijn Alsteens, 2014

TECHNIQUES :
H. 00,240m ; L. 00,500m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, V, n° 55 (P. Vantelet, c'est à dire P. Coecke van Aelst) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 55 Un dessin ou il y a un capitaine qui tient une femme nue pour couper la teste et quantité des figure entiere sur papier gris lavé et haussé de blan de1 pied 9 pouce de long sur 1 pied de haut desdits
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.112, chap. : Ecole florentine, carton 6. (...) Num¿ro : 848.Idem [[ Dessins de maîtres non reconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 25. D¿signation des sujets : Achille délivre Iphigénie. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 24 x L. 50cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 21 avril 1828 à M. De Cailleux pour être relié.] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Projet pour la tapisserie conservée au Palais de Madrid. Inscription, sur le tombeau : F.G. ACHILLI. A gauche, Agamemnon essaie d'empêcher le sacrifice de Polyxéne. Pour une étude de ce dessin voir H.J. Horn, Jan Cornelisz Vermeyen, painter of Charles V and his conquest of Tunis, paintings, etchings, drawings, cartoons & tapestries, Doorspijk, 1989, p; 46, 103 note 465; A. 134. Stijn Alsteens propose d'attribuer ce dessin à l'atelier de P. Coecke van Aelst, The Drawings of Pieter Coecke van Aelst, Master Drawings, vol. 52, n° 3, 2014, p. 275-362.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Troie
Personnes : Pyrrhus, roi d'Epire - Agamemnon - Polyxène
Sujets : MYTHOLOGIES - Sacrifice de Polyxène
Techniques : encre grise - lavis gris - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 118