Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 31/08/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MACHUCA Pedro


Ecole espagnole

Scène d'incendie dans un palais

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 591, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII551
MA542

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k16

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MACHUCA Pedro
E. Caroll
Inspiré par SANTI Raffaello

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
BONACCORSI Piero

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pinceau et lavis d'encre brune, avec des rehauts de gouache blanche, sur papier beige. Collé en plein.
H. 00,257m ; L. 00,380m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2961) - Entré en 1671 dans le Cabinet du Roi ; marques du musée (L. 1899 et 2207), en bas à gauche et à droite.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.70, chap. : Ecole florentine, carton 4. (...) Num¿ro : 542. Nom du ma¿tre : Perino del Vaga. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Les habitants d'une ville en proie aux flammes, se sauvent emportant avec eux ce qu'ils ont de plus cher. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Il a été exposé en l'an dix, sous le n° 201, et en 1811 sous le n° 270. mention d'exposition barrée au crayon [48] [[au crayon / sous la mention d'exposition barrée]] Dimensions : H. 26 x L. 37cm. Origine : Idem [[ Collection nouvelle ]].Prix de l'estimation de l'objet : 500francs. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Influencé par 'L'Incendie du Bourg' de Raphaël (Rome, Vatican, Stanza dell'Incendio di Borgo), de l'époque du retour en Espagne. L'artiste y utilise les rehauts de lavis pour évoquer l'embrasement qui gagne l'édifice et illumine les personnages qui s'éloignent ou ceux qui entourent le corps d'une jeune victime. L'architecture qui prend feu est construite en hémicycle, plan dérivé sans doute des projets de la villa Madama et dont Machuca avait donné une première interprétation dans la 'Piscine probatique' (M. Dacos, in 'Scritti di Storia dell'arte in onore di Federico Zeri', Milano, 1984, p. 352-353). '(...) Toute cette mise en scène, quasiment scénographique, désigne un artiste hautement inventif inspiré par les dessins de Raphaël pour les 'Stanze', très certainement par la scène nocturne des Offices (n. 525 E), 'Enée et Anchise' (Vienne, Albertina, inv. Bd. V. 5881) pour L''Incendie du Bourg' ou pour le garde de la 'Délivrance de saint Pierre' (Windsor Library, inv. 12735), cité presque littéralement en sens inverse dans l'homme portant le sac à gauche du dessin de Machuca. (...)'(L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 16, p. 37, 39) Lizzie Boublie classe cette étude parmi les dessins d'attribution incertaine à Pedro Machuca, dans son inventaire 2002.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Windsor, Windsor Castle, The Royal Library, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, oeuvre en rapport, Rome, Villa Madama, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Logge di Raffaello, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Stanza dell'Incendio di Borgo, oeuvre en rapport, Espagne+, Rome, Villa Madame, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Loges du Vatican, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport
Personnes : Santi, Raffaello, oeuvre en rapport - Santi, Raffaello, inspiré par - Raphaël+
Sujets : Incendie du Bourg de Raffaello Santi - Santi, Raffaello, Délivrance de saint Pierre - Enée et Anchise, de Raffaello Santi
Techniques : encre brune - gouache blanche - lavis brun - lavis d'encre brune - papier beige - rehauts de gouache blanche - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 103