Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/12/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

HOLBEIN Hans le Jeune


Ecole allemande

Déploration du Christ

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18907, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9827
MA9289

Numéros de catalogue :
Allemands A234

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après HOLBEIN Hans le Jeune
Louis Demonts

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ALLEMAND XVIè s

TECHNIQUES :
Plume et encre noire, lavis gris et aquarelle.
Forme : cintrée
H. 00,194m ; L. 00,175m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, V, n° 21 (Holbein) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953). Timbre de la Commission du Museum (L 1899) en bas à droite, et du Conservatoire (L. 2207) en bas à gauche.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 21 Un dessin un dessante de croy de Nostre Seigneur ou il y a 7 figures entiere a la plume colloré sur de papier blan de 10 pouce de long sur 10 1/2 pouce de haut dudit [Hans Holbain]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1153, chap. : Ecoles allemande, flamande et hollandaise, Carton 94. (...) Num¿ro : 9289.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 49. D¿signation des sujets : Le Christ descendu de la croix. Dessin à la plume et à l'aquarelle. Dimensions : H. 19,5 x L. 17,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / au crayon / sous le nom du maître]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Demonts (1937) classe le dessin parmi les copies d'après Holbein le Jeune, et signale une gravure de Hollar portant l'inscription « HHolbein inv W. Hollar fecit London / 1640 », sans doute d'après un dessin de la collection Arundel (voir exemplaire au Metropolitan Museum of Art, inv. 17.50.18-142). Il rapporte également l'hypothèse de Ganz selon laquelle le dessin reproduit le centre d'un retable perdu et dont la prédelle aurait été constituée par le Christ mort de Bâle (Inv. 318) et les volets par la Nativité et l'Adoration des mages du Retable Oberried (Fribourg, cathédrale). Cette reconstitution ne peut être retenue car le Christ mort n'était pas conçu comme prédelle (Lindemann, 2006) et parce qu'une telle iconographie est incohérente (Schmidt, 1941). Louis Demonts, "Inventaire général des dessins des écoles du nord. Ecoles allemande et suisse", Tome I, Paris 1937, p. 48, n° 234 ; Bernd W. Lindemann, dans cat. exp. Hans Holbein the Younger. The Basel Years 1515-1532, Bâle, 2006, p. 257-259 ; H.A. Schmidt, Die Altarflügel in der Böcklinkapelle des Münsters in Freiburg, dans "Zeitschrift für Kunstgeschichte", vol. 10, n° 6, 1941-1942, p. 285-286.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Personnes : Marie Madeleine, sainte - Jésus-Christ - Vierge Marie - Jean l'Evangéliste, saint
Sujets : Déploration du Christ - ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE
Techniques : encre noire - lavis gris - pinceau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 86