Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 16/12/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

HOFFMANN Hans


Ecole allemande

Portrait en buste du sculpteur Baccio Bandinelli

1577

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18896, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8344
MA7830

Numéros de catalogue :
Allemands A210

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
HOFFMANN Hans

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ALLEMAND XVIè s
Frédéric Reiset (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Pinceau, encre noire, lavis d'encre noire et rehauts de gouache blanche à la plume sur papier préparé gris sombre. A droite, vers le bas, monogramme de l'artiste "Hh", et la date : "1577". Filet d'encadrement à la plume et encre brune. Collé en plein.
H. 00,151m ; L. 00,120m

HISTORIQUE :
Ancienne collection du Roi ; paraphes de Jules-Robert de Cotte (L. 1963) et d'A. Coypel (L. 478). Marques de la Commission du Museum en bas à droite (L. 1899) et du Conservatoire en bas à gauche (L. 2207).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Cabinet du roi

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.999, chap. : Ecole allemande, Carton 80. (...) Num¿ro : 7830.Idem [[ Vieux maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 29. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux portraits : l'un d'un vieillard, fait au lavis, rehaussé de blanc ; l'autre d'un jeune homme peint à l'huile. Dimensions : H. 15 x L. 12,5 cm ; H. 18 x L. 15 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38 Note relative ¿ la saisie informatique : Observations : la mention de remise au musée, précisée dans la notice n ° 7700, concernerait les notices n° 7700 à 7999..

COMMENTAIRE :
Inventorié parmi les anonymes allemands du XVIe siècle puis classé sous le nom de Hans Hoffmann. Demonts (1937, n° 210) suggère une comparaison avec la gravure de Nicolo della Casa (Robert-Dumesnil 1967, n° 2). Pour Starcky (1991, n° 109), le dessin découle de l'autoportrait de Bandinelli (Boston, Isabella Stewart-Gardner Museum, P26e22, vers 1545-1550), avec quelques variantes (absence du collier à la coquille de l'ordre de Saint Jacques notamment) ; l'hypothèse selon laquelle il s'agit d'une copie d'après une gravure est confirmée par la position de trois quarts à droite, la même que celle sur les autoportraits gravés, alors qu'elle est dans l'autre sens sur l'autoportrait peint. Le dessin concorde presque parfaitement avec l'estampe de Della Casa d'après Baccio Bandinelli (Florence, Uffizi, GDS inv. 14964 F), que l'on peut dater vers 1544, et qui fut dupliquée par la suite (voir Mozzati, 2014, n° 75). Bibl.: L. Demonts, "Musée du Louvre. Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecoles allemande et suisse, t. 1", Paris, 1938 ; T. Mozzati, dans cat. exp. "Baccio Bandinelli, scultore e maestro (1493-1560)", Florence, Bargello, 2014 ; E. Starcky, dans cat. exp. "Dessins de Dürer et de la Renaissance germanique", Paris, musée du Louvre, 1991-1992. Une estampe au burin de Nicollo della Casa d'après Baccio Bandinelli, 'Portrait de Baccio Bandinelli dans son atelier', a été mise en vente par Antoine Cahen, Paris, Gallerie Terrades, cat. IX, avril 2010, Lot 16.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Boston, Isabella Stewart Gardner Museum, oeuvre en rapport, Paris, commerce d'art, Terrades
Personnes : Bandinelli, Baccio
Techniques : encre noire - lavis brun - lavis gris - papier préparé en gris - pinceau - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 83