Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/03/2020 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BALDUNG Hans


Ecole allemande

Portrait de Baldung

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18876, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8285
MA7781

Numéros de catalogue :
Allemands A36

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BALDUNG Hans

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Copie d'après BALDUNG Hans
S. Söll-Tauchert, 2019

TECHNIQUES :
Pierre noire, estompée dans les ombres. Inscription en haut à droite, à la pierre noire : "AETATIS 49".
H. 00,248m ; L. 00,183m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.992, chap. : Ecole allemande, Carton 80. (...) Num¿ro : 7781. Nom du ma¿tre : Idem [[ Holbeen, Hans /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 5. D¿signation des sujets : Une tête d'hommme. Dessin au crayon noir, attaché sur papier. Dimensions : H. 24,5 x L. 18cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38 Note relative ¿ la saisie informatique : Observations : la mention de remise au musée, précisée dans la notice n ° 7700, concernerait les notices n° 7700 à 7999..

COMMENTAIRE :
'Le seul portrait avéré par écrit et aussi le plus tardif connu à ce jour de Baldung a été publié et bien mis en valeur sur une petite partition musicale. Lorsque le compositeur strasbourgeois Thomas Sporer mourut en 1534, ses amis lui consacrèrent un éloge funèbre intitulé Epicedion Thomas Sporeri. Au verso de la page de gardedde la partition... figure le portrait de Baldung à côté de celui de l'éditeur Johannes Rudolfinger... K. Th. Parker avança que le dessin à la craie de Paris portant la mention "Aetatis 49' était une esquisse de Baldung, hypothèse basée sur le rendu quasiment identique au double portrait de l'estampe [Portrait de Johannes Rudolfinger et autoportrait 1534]. Ce qui étonne... c'est la différence de taille inhabituelle par rapport à la gravure et aux dimensions choisies d'habitude par Baldung pour ses esquisses. Indépendamment des faiblesses dans le tracé du dessin..., cette feuille ne s'intègre pas dans l'œuvre dessiné de Baldung eut égard à certains critères stylistiques' (S. Söll-Tauchert, 2019). Bibliographie : K. T. Parker, 'Hans Baldung Grien (1484/5-1545). Self-portrait' in 'Old Master Drawings', 8, 1933, pp. 14-15 L. Demonts, 'Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole allemande et suisse. vol.1 : Première période. Maîtres nés avant 1550', 2 vols, 1937, vol. 1, n°36 F. Winkler, Pantheon Bd. XXI, 1938. Januar-Juni, S. 26 'Dessins de Dürer et de la Renaissance germanique dans les collections publiques parisiennes', cat. exp. Paris, musée du Louvre, 1991, n°134 S. Söll-Tauchert , 'Hans Baldung Grien. Selbstbildnis une Selbstinszenierung', Cologne, 2010, pp. 59-66 S. Söll-Tauchert in 'Hans Baldung Grien sacré / profane', H. Jacob-Friesen, J. Carrasco, J. Scherrer, cat. exp. Karlsruhe, Staatliche Kunsthalle, 30 novembre 2019 - 8 mars 2020, Berlin - Munich, 2019, n°243, pp. 464-465, repr.

INDEX :
Collections : Amateur A (Lugt) - Saint-Morys
Personnes : Baldung, Hans - Rudolfinger, Johannes, éditeur+ - Sporer, Thomas, compositeur+
Sujets : Autoportrait
Techniques : pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 79