Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/06/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SCHAUFFELEIN Hans Leonhard


Ecole allemande

Tête de Christ couronné d'épines

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18853, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII68
MA69

Numéros de catalogue :
Allemands A282

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SCHAUFFELEIN Hans Leonhard

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
VINCI Leonardo da
Morel d'Arleux (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Fusain. Annoté, à la plume et encre brune sur le montage : leonardo de Vinci et Ecole Florentine. Filet d'encadrement à la plume et encre brune. Collé en plein.
H. 00,255m ; L. 00,185m

HISTORIQUE :
P. Lely ; marque en bas à droite (L. 2092) - Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ;
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.12, chap. : Ecole florentine, carton 1. (...) Num¿ro : 69.Attribué à Leonard. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 30. D¿signation des sujets : Tête de Christ, couronnée d'épines. Dessin collé sur papier et fait au crayon noir. Dimensions : H. 25,5 x L. 18,5cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : Ce dessin qui vient de la collection de Pierre Leli, paraît être de l'école Allemande. [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [Attribué à] [[au crayon et effacé]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
La "Tête de Christ couronné d'épines" est un dessin qui a été tout d'abord attribué à l'école florentine, plus particulièrement à Léonard de Vinci (annotation ms. au recto et inv. ms. Morel d'Arleux, n° 69). Dans l'"Inventaire général des dessins des écoles du nord" établi par Demonts en 1938 (tome II, Paris, 1938, n° 282), le dessin apparaît sous le nom de Schaüffelein, sans plus de précision. En 1942, Winkler ("Die Zeichnungen Hans Süss von Kulmbachs und Hans Leonhard Schäufeleins", Berlin, Deutscher Verein für Kunstwissenschaft, 1942, cat. 78) le considère comme une oeuvre tardive de Schaüffelein et postérieur à un autre dessin d'une "Tête de Christ" conservé à la Staatliche Kunsthalle de Karlsruhe (Inv. Nr. VIII 2681), qui révèle une influence des oeuvres sur toile de Dürer. E. Starcky (cat. exp. Dessins de Dürer et de la Renaissance germanique dans les collections publiques parisiennes, Paris, musée du Louvre, 1991-1992, Paris, RMN, 1991, n° 95) suit Winkler et propose de dater le dessin aux alentours de 1520.

INDEX :
Collections : Lely, Sir Peter - Saint-Morys
Lieux : Karlsruhe, Staatliche Kunsthalle, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Christ couronné d'épines
Techniques : fusain

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 74