Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 04/01/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME ALLEMAND DU SUD-OUEST fin XVè s


Ecole allemande

La Vierge, couronnée, et l'Enfant Jésus, sur un trône

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18843, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII28055
MA12631

Numéros de catalogue :
Allemands A394

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME ALLEMAND DU SUD-OUEST fin XVè s
Louis Demonts
Inspiré par ECOLE ALSACIENNE fin du XVè s

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
MAITRE E. S.

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
MAITRE DE LA PASSION DE KARLSRUHE
L. Fischel, 1934
SCHONGAUER Martin
Hans-Heinrich Naumann, 1935

TECHNIQUES :
A la plume, sur papier vergé teinté de gris. A servi de poncif, le trait de plume a été piqué à l'aiguille.
H. 00,238m ; L. 00,172m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1698, chap. : Ecoles diverses, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12631.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 7. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles. 100 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Hans Heinrich Naumann (1935, p. 52 et fig. 12 p. 19) donne ce dessin à Martin Schongauer et le considère comme une commande de la chancellerie du conseil de Strasbourg pour un projet de frontispice pour un nouveau livre des minutes ; pour lui, le frontispice sur vélin (archives de Strasbourg) est une copie de ce dessin, obtenue par décalque. Avant lui, Fischel avait attribué le frontispice au Maître de la Passion de Karlsruhe (1934). Demonts, sans donner d'attribution pour le frontispice, voit dans le dessin du Louvre une copie de celui-ci, car légèrement inférieur en qualité et montrant de petites différences de proportions et un changement dans l'ornementation des écoinçons (1938, n° 394). Bibl.: Louis Demonts, « Musée du Louvre, Inventaire général des Dessins des écoles du Nord , Ecoles allemande et suisse, t. II, fin de la première période, maîtres nés avant 1550, R-Z et anonymes et deuxième période, maîtres nés après 1550 », Paris, 1938 ; Lili Fischel, « Der Meister der Karlsruher Passion ; sein verschollenes Œuvre », dans Oberrheinische Kunst, VI, 1934 ; Hans Heinrich Naumann, "Le premier élève de Martin Schongauer : Mathis Nithart", dans Archives alsaciennes d'histoire de l'art, 14e année, 1935.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi - Saint-Morys
Lieux : Strasbourg, archives municipales, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ - Vierge Marie
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge à l'Enfant - Vierge en Majesté - Vierge protectrice de Strasbourg
Techniques : papier vergé - papier teinté de gris - piqué pour le report - piqué à l'aiguille - poncif - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 72