Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

HOLBEIN Hans le Jeune


Ecole allemande

Le Triomphe de la Richesse

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18694, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1802
MA1730

Numéros de catalogue :
Allemands A223

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
HOLBEIN Hans le Jeune
E. Jabach

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
CALDARA Polidoro

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc ajoutés par une autre main, sur esquisse à la pierre noire. Mise au carreau à la pierre noire. Annotations à la plume, encre brune pour identifier les allégories de gauche à droite : 'BONA FIDES/ LIBERALITAS/ AEQVALITAS/ NOTITIA/ VOLVNTAS/ SIMONIDES/ CONTRACTVS/ SICHEVS/ PITHIVS/ CRISFINS/ BASSA/ RATIO/ VIVIDIVS/ LEO BIZANTIVS/ FORTVNA/ THEMISTOCLES/ VENTIDIVS/ GADAREVS/ NARCISSVS/ PLVTVS/ TANTALVS/ MYDAS/ CRESVS/ CLEOPATRA/ NEMESIS .
H. 00,251m ; L. 00,569m

HISTORIQUE :
E. Jabach, dessin collé et doré, traces de la bande dorée en haut et sur le côté gauche ; au dos, paraphe de Jabach (L. 2959) et, à la sanguine : "f° f°." (L. 960a) ; inventaire de 1671, V, n° 23 (Holbein). Acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; au dos, paraphe de Jean Prioult (L. 2953) et, à la plume et encre brune : "vingt trois" ; marques de la Commission du Museum en bas à droite (L. 1899) et du Conservatoire en bas à gauche (L. 2207). Montage ancien conservé séparément.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 23 Un grand dessin le triomphe de la Fortune ou il y a 24 figures entiere avec 5 chevaux la plume lavé et rehaussé de blan sur de papier gris de 2 pied de long sur 1 pied de haut dudit [Hans Holbain]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.231, chap. : Ecole romaine, carton 13 bis. (...) Num¿ro : 1730. Nom du ma¿tre : Idem [[ Polidoro da Caravaggio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 75. D¿signation des sujets : Le char de Pluton gouverné par la Fortune. Dessin allégorique fait à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 25 x L. 57cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Rentré dans les collections du roi avec une attribution à Hans Holbein due à E. Jabach, rangé à Polidoro da Caravaggio par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été classé à Hans Holbein par F. Reiset (Inv. ms). Il s'agit d'une étude pour l'une des deux grandes compositions allégoriques, 'Triomphe de la Richesse' et 'Triomphe de la Pauvreté' que l'artiste peignit en grisailles, rehaussées d'or et d'aquarelle, lors de son second séjour à Londres (vers 1532), pour la salle des Fêtes des marchands de la Hanse, dans leur maison du Steelyard de Thames Street. Les deux oeuvres disparurent en 1752 dans l'incendie du château de Kremsier. Jabach a pu connaître ces peintures qui étaient en possession de son neveu colonais Franz von Imstenraedt en 1667, provenant de la collection du comte d'Arundel (H. Grollemund in cat. d'exp. 'Un Allemand à la cour de Louis XIV. De Dürer à Van Dyck, la collection nordique d'Everhard Jabach', Paris, musée du Louvre, 2013, n° 10). Comme l'a montré C. Monbeig Goguel ("Taste and trade : the retouched drawings in the Everhard Jabach Collection at the Louvre" in 'The Burlington Magazine', 1988, p. 824, 835) les rehauts de blanc et les reprises au pinceau ont été ajoutés alors que la feuille se trouvait chez Jabach, peut-être par Michel II Corneille. Voir : L. Demonts, 'Musée du Louvre, Inventaire général des Dessins des écoles du Nord, écoles allemande et suisse', Paris, 1937, n° 223 ; R. Bonnefoit, dans cat. exp. Partis pris : Jean Starobinski, Largesse, Paris, Musée du Louvre, 1994, n° 77.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Londres, Salle des Fêtes des marchands de la Hanse, oeuvre en rapport, Londres, Thames Street, maison du Steelyard, oeuvre en rapport, Kremsier, château de, oeuvre en rapport
Personnes : Aequalitas - Liberalitas - Plutus - Ratio - Bona Fides - Notitia - Voluntas - Simonides - Contractus - Sicheus - Pithius - Leo Bizantius - Fortuna - Themistocles - Ventidius - Narcissus - Tantalus - Mydas - Cresus - Cleopatra - Nemesis - Crisfins
Sujets : Allégorie de la Fortune - Allégorie de la Justice - Allégorie de l'Egalité - Allégorie de la Raison - Allégorie de la Bonté - Allégorie de la Libéralité - Allégorie de la Richesse - Allégorie de la Volonté - Allégorie de l'Equité - Allégorie de la Connaissance - Holbein, Hans le Jeune, Le Triomphe de la Pauvreté - Allégorie de la Parole donnée - Allégorie de la Bonne Foi - Allégorie de la Transaction - Allégorie du Contrat - Allégorie de l'Usure - Allégorie de la Simonie - Allégorie du Lucre
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - mis au carreau - mine de plomb - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 41