Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

DURER Albrecht


Ecole allemande

Vue du val d'Arco dans le Tyrol méridional

Vers 1495

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18579, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8213
MA7716

Numéros de catalogue :
Allemands A144

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
DURER Albrecht

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, aquarelle et rehauts de brun, reprises à l'encre noire. En haut à droite, à la plume et encre brune annoté par Dürer : "fenedier klawsen", (col. vénitien), et par une autre main à la plume, encre brune, le monogramme de l'artiste.
H. 00,223m ; L. 00,223m

HISTORIQUE :
E. Jabach, dessin collé et doré, traces de la bande dorée sur le pourtour ; au verso, paraphe de Jabach (L. 2959) et, à la sanguine : "f°" (L. 960a) ; inventaire de 1671, V, n° 5 (Dürer) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; au dos, paraphe de J. Prioult (L. 2953) et, à la plume et encre brune : "cinq" ; marques de la Commission du Museum en bas à droite (L. 1899) et du Conservatoire en haut à gauche (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 5 Une grosse montagne avec une fortresse et la ville en bas sur papier bleu pient et colloré de 11 pouce de long et 11 pouce de haut dudit [Albert Dures]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.983, chap. : Ecole allemande, Carton 80. (...) Num¿ro : 7716. Nom du ma¿tre : Idem [[ Durer, Albert /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Vue d'une petite ville avec son château-fort. Dessin à l'aquarelle. Il a été exposé en l'an dix sous le n° 324. Dimensions : H. 22,5 x L. 22cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]] [[signe en forme de croix / au crayon / à gauche du n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD38 Note relative ¿ la saisie informatique : Observations : la mention de remise au musée, précisée dans la notice n ° 7700, concernerait les notices n° 7700 à 7999..

COMMENTAIRE :
Ce dessin est encadré mais conservé avec les portefeuilles petit format de l'école allemande. Cette feuille fait partie d'un groupe d'une trentaine d'aquarelles de paysage que Dürer exécuta lors de son premier voyage en Italie. Les historiens s'accordent à situer la feuille au printemps 1495, alors que l'artiste revenait à Nuremberg par Trente et Innsbruck. C'est à K. Gerstenberg ("Dürer in Arco", in 'Monatshefte für Kunstwissenschaft', 3, 1910, p. 434-435) que l'on doit l'identification du site avec le val d'Arco, citadelle au nord du lac de Garde. L'insertion de différents points de vue exclut l'exécution sur le motif et révèle un principe essentiel chez Dürer, selon lequel l'artiste donne à voir plus que ce que le regard autorise et subordonne ainsi les détails à une nouvelle conception du paysage étrangère à ses prédécesseurs et contemporains. (H. Grollemund in cat. d'exp. 'Un Allemand à la cour de Louis XIV. De Dürer à Van Dyck, la collection nordique d'Everhard Jabach', Paris, musée du Louvre, 2013, n° 3) Bibliographie : Thaussing, 1878, p. 91 ; Ephrussi, 1882, p. 110 ; Lippmann, n° 303 ; Haendcke, 1899, p. 15 ; W¿llflin, 1905, p. 312 ; Seidlitz, 1907, p. 8 ; Klebs, 1907, p. 416 ; Gerstenberg, 1910, p. 434 ; W¿lfflin, 1914, n° 13 ; Friedländer, 1921, p. 39 ; Colombier, 1927, p. 90 ; Jedlicka, 1928, fig. 24 ; Tietze et Tietze-Conrat, n° 92 ; Winckler, 1929, p. 126 ; Flechsig, II, pp. 128, 130 ; Waetzoldt, 1935, pp. 206, 320, Beenken, 1936, pp. 95, 96 ; Pappenheim, 1936, pp. 50, 51 ; demonts, 1937-1938, I, n° 14 ; Winkler, n°94 ; Winkler, 1938, p. 26 ; Panofsky n°1378 ; Winkler, p. 4, note 1 ; Grite, 1956, p. 12 ; Bacou et Calvet, 1968, n°4 ; Vaisse et Ottino della Chiesa, 1969, n° 22 ; Anzelewsky, 1970, p. 26 ; Anzelewsky, 1971, p . 94 ; Hütt, 1971, p. 117 . Koschatzky, 1971, n° 15 ; Strider, 1981, p. 105 ; M¿seneder, 1986, pp. 12, 21, 22 ; Emmanuel Starky, Emmanuelle Brugerolles, François Fossier, Pierrette Jean-Richard, "Dessins de Dürer et de la renaissance germanique", R.M.N., Paris, 1991-1992, p. 46

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Arco, val d', Tyrol
Techniques : encre noire - aquarelle bleue - aquarelle brune - aquarelle grise - aquarelle verte - pinceau - rehauts de blanc - aquarelle ocre

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 18