Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/02/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Diane surprise au bain par Actéon

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23001, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII28757
MA12637

Numéros de catalogue :
Hollandais H1147

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Carel van Tuyll van Serooskerken, 2006
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
C. Hofstede de Groot, 1906
Copie d'après REMBRANDT Harmensz van Rijn
W. Sumowski, 1961

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, corrections de blanc. Collé en plein. Restauré en 2006.
H. 00,164m ; L. 00,271m

HISTORIQUE :
Charles-Paul-Jean-Baptiste Bourgevin Vialart, comte de Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés, 1793, remise au Museum en 1796-1797 - Marque du musée en bas à gauche (L. 1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1698, chap. : Ecoles diverses, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12637.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 13. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont cinq cartons à deux dessins, et un à trois. 107 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Dessin donné à l'école de Rembrandt par F. Reiset (Inv. ms.) suivi par C. Hofstede de Groot ('Die Handzeichnungen Rembrandts', Haarlem, 1906, n° 618). F. Lugt accepte son autographie, le situe vers 1635 et souligne sa ressemblance avec la composition sur le même thème de Dresde (Kupferstichkabinett, Inv. C1384). L'artiste s'est inspiré pour cette feuille d'une estampe de Tempesta ('Musée du Louvre, Inventaire des dessins des écoles du Nord, t. III, Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1147). W. R. Valentiner situe l'oeuvre entre 1635 et 1640 et la rapproche de paysages des années 1640 ('Rembrandt, des Meisters Handzeichnungen', Stuttgart-Berlin, 1934, vol. I, n° 599). O. Benesch émet des doutes sur l'authenticité de la feuille : la figure de Diane lui rappelle la manière de Rembrandt vers 1635 mais il reconnaît dans les autres nus et le paysage le style du début des années 1640, tandis que la figure d'Actéon évoque la main de Bol ('The Drawings of Rembrandt', London, 1955, vol. IV, n° A50). W. Sumowski considère ce dessin comme une copie d'après une oeuvre de Rembrandt des années 1640 ('Bemerkungen zu Otto Beneschs Corpus der Rembrandtzeichnungen II', Bad Pyrmont, 1961, p. 25). C. van Tuyll le donne à l'école de Rembrandt et note que son style reflète celui de Rembrandt vers 1640, période durant laquelle Bol assista l'artiste (exp. Des Rembrandt réattribués, Paris, Musée du Louvre, 2006-2007, p. 2). Voir aussi : Peter Schatborn, 'Rembrandt', Milan-Paris, 2006, p. 2 ; Alice Ottazzi, dans cat. exp. Oeuvres d'art du Musée du Louvre à Thessalonique. L'Europe et les mythes grecs : Dessins du Musée du Louvre, XVIe - XIXe siècles, par C. Loisel, Thessalonique, Fondation Teloglion, Aristotle Université de Thessalonique, 12 Octobre 2012 - 27 Janvier 2013, n° 49.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Dresde, Kupferstichkabinett, oeuvre en rapport
Personnes : Actéon - Diane - Tempesta, Antonio+ - Bol, Ferdinand+
Sujets : MYTHOLOGIES - Diane et Actéon
Techniques : encre brune - lavis brun - rehauts de blanc - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 409