Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 29/01/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Deux études d'une mendiante assise avec deux enfants

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22965, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8642
MA8161

Numéros de catalogue :
Hollandais H1186

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn

TECHNIQUES :
Plume et encre brune
H. 00,175m ; L. 00,140m

HISTORIQUE :
Charles-Paul-Jean-Baptiste de Bourgevin Vialart, comte de Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés, 1793, remise au Museum en 1796-1797 - Marque du musée en bas à gauche (L.1886)
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1040, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8161. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rembrandt /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 25. D¿signation des sujets : Des femmes assises. Dessin à la plume. Dimensions : H. 17,5 x L. 14cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Donné à l'école de Rembrandt par Fr. Reiset (inv. ms.), suivi par C. Hofstede de Groot ('Die Handzeichnungen Rembrandts. Versuch eines beschreibenden und kritischen Katalogs', Haarlem, 1906, n° 647) qui le date vers 1635. Par la suite accepté comme autographe. F. Lugt ('Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1186) le situe dans la période 1635-1640. O. Benesch ('Rembrandt, Werk und Forschung', Vienne, 1935, p. 16) signale son utilisation ultérieure dans la 'Prédication de saint Jean Baptiste' de 1635-1636 (Berlin, Staatliche Museen Gemäldegalerie, 828 K), puis établit un rapport avec la 'Femme assise sur le sol' de la collection Rosenwald (Washington, National Gallery of Art, inv. 1943.3.7046 ; Ben. 198) et date les deux dessins de 1632-1633 ('The Drawings of Rembrandt', vol. 2, Londres, 1954, n° 197). D. Vogel-K¿hn ('Rembrandts Kinderzeichnungen', Cologne, 1981, n° 48) les situe plus tardivement, vers 1639-1640. Cette datation plus tardive est reprise par E. Starcky pour tout un groupe de dessins qu'il place vers 1638 ('Quelques dessins de Rembrandt dans les collections du Louvre : problèmes de chronologie', in 'La Revue du Louvre et des musées de France', 1985-4, p. 258-260). voir : H. Grollemund dans cat. exp. Rembrandt dessintaeur. Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, musée du Louvre, 2006-2006, n° 21.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Washington, National Gallery of Art, oeuvre en rapport, Berlin, Gemäldegalerie, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - papier beige - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 403