Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/05/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Manière de

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Homme trayant une vache, conversant avec un autre homme

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22964, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8641
MA8160

Numéros de catalogue :
Hollandais H1318

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Manière de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Morel d'Arleux (Inv. ms.)
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à FLINCK Govaert
W. Sumowski, 1961

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun. Collé en plein. Annoté en bas à droite, à la plume et encre brune : "Rembrant".
H. 00,184m ; L. 00,252m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1040, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8160. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rembrandt /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 24. D¿signation des sujets : Une pastorale. Dessin à la plume et légèrement lavé. Dimensions : H. 18,5 x L. 25cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Ce dessin, donné à Rembrandt par Morel d'Arleux (inv. ms.), à son école par Reiset (inv. ms.), est classé parmi les dessins de la manière de Rembrandt par F. Lugt (« Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes », Paris, 1933, n°1318). L'auteur considère qu'il s'agit d'un exellent dessin d'élève de la période 1642-1646, sans doute de la même main que la « Descente de croix » du Louvre (inv. 22959). Le style de la feuille se rapproche de celui d'un groupe de dessins qu'on a proposé de donner à G. Flinck (voir W. Sumowski, « Bemerkungen zu Otto Beneschs Corpus der Rembrandtzeichnungen II », Bad Pyrmont, 1961, sous n° A52). Lugt estime que le dessin est de la même main que Mercure s'apprêtant à décapiter Argus attribué à Carel Fabritius et conservé à l'Ecole des Beaux-Arts (Inv. n° M 1.930.), (in. Emmanuelle Brugerolles (dir.), Rembrandt et son entourage, Carnets d'études 23, cat. exp., Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 7 février - 20 avril 2012, Ajaccio, Palais Fesch, musée des Beaux-Arts, 28 Juin - 1er Octobre 2014, Beaux-arts de Paris les éditions, Cabinet des dessins Jean Bonna, 2012, cat. 20 p.81)

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - lavis brun - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 403