Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/01/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Manière de

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Jeune garçon debout, s'apprêtant à lancer une pierre

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22963, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8639
MA8159

Numéros de catalogue :
Hollandais H1309

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Manière de REMBRANDT Harmensz van Rijn

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
C. Hofstede de Groot
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
F. Reiset (Inv. ms)
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Morel d'Arleux (Inv. ms.)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à LEUPENIUS Johannes
W. Sumowski, 1983
Manière de BORSSOM Anthonie van
Frits Lugt, 1933

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Collé en plein.
H. 00,165m ; L. 00,126m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1040, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8159. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rembrandt /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 23. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins à la plume et lavés : le premier représente un homme debout ; le deuxième un lion couché. Dimensions : H. 16,5 x L. 12,5 cm ; H. 10,5 x L. 19,5 cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Ce dessin, donné à Rembrandt par Morel d'Arleux (inv. ms.) et C. Hofstede de Groot (« Die Handzeichnungen Rembrandts », Haarlem, 1906, n° 637), à son école par Reiset (inv. ms.), est classé parmi les dessins de la manière de Rembrandt par F. Lugt (« Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes », Paris, 1933, n° 1309). L'auteur précise qu'il s'agit d'un dessin d'élève de 1650 environ, de la même main que le « Jeune garçon debout, s'apprêtant à lancer une pierre » (Louvre, inv. 22963) ; leur technique fait penser à A. van Borssom. W. Sumowski (« Drawings of the Rembrandt School", New York, 1983, vol. VII, 1580xx) les rapproche tous deux de la manière de J. Leupenius, comparant le premier avec le « Garçon riant » du Museum Boymans-van Beuningen de Rotterdam (inv. MB 193).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Rotterdam, Museum Boymans van Beuningen, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 403