Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/01/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Tobie rendant la vue à son père

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22951, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8619
MA8139

Numéros de catalogue :
Hollandais H1123

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Morel d'Arleux (Inv. ms.)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun et gris. Annoté en bas à droite à la plume et encre noire 'Ri(e?)mbren'. Restauré en 2006.
H. 00,184m ; L. 00,253m

HISTORIQUE :
Marquis de Calvière; vente Paris, 1775, partie du n° 314 - Acquis à cette vente par P.-M.-G. Grimod, comte d'Orsay (sans marque) - Saisie des biens des Emigrés en 1793 - Envoi de Versailles au Louvre en 1803; marques du Louvre en bas à droite (L. 1955) et en bas à gauche (L. 1886a).
Dernière provenance : Orsay, Pierre Marie Gaspard Grimod, comte d'
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1037, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8139. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rembrandt /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Tobie rend la vue à son père. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 18,5 x L. 25,5cm. Origine : Idem & Versailles /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Donné par F. Reiset à l'école de Rembrandt (inv. ms.). Pour E. Michel le dessin est préparatoire à la peinture de 1636 (Stuttgart, Staatsgalerie Inv. 2521) ('Rembrandt, sa vie, son oeuvre et son temps', Paris, 1893, pl. 60). Il est suivi par C. Hofstede de Groot qui le situe vers 1636 ('Die Handzeichnungen Rembrandts', Haarlem, 1906, n° 600). W. von Seidlitz émet des doutes à propos de ce dessin (Rembrandt's Zeichnungen, 'Rep. für Kunstwissenchaft', Bd. 17, 1894, p. 123). W. Sumowski le juge 'faible' mais le cite comme modèle utilisé par un élève ('Drawings of the Rembrandt School', NY, 1982, vol. 6, n° 1522axx, Cambridge, Mass., Fogg Art Museum, Inv. 1970.64). F. Saxl le situe v. 1641 après comparaison avec la gravure B.43 (Rembrandt Zeichnungen, 'Rep. für Kunstwissenchaft', 1908, p. 236). La porte à droite sur le dessin présente une étude de perspective (F. Lugt, 'Musée du Louvre, Inventaire., t. III, Rembrandt.', Paris, 1933, n° 1123). O. Benesch fait la même remarque et prend comme points de comparaison deux autres dessins (Los Angeles, J. Paul Getty Museum, Inv. 86.GA.675 ; Ben. 489, Constance, Wessenberg Galerie). L'auteur retrouve le même caractère 'fragile' du trait dans d'autres feuilles (coll. Sprengel, Ben. 513 ; Vienne, Albertina, Ben. 526 ; Londres, British Museum Inv. 1861-6-8-149 ; coll. Schocken, Ben. 544 ; Copenhague, Kobberstiksamling, Ben. 546) et situe la nôtre entre 1642 et 1644 ('The Drawings of Rembrandt', Londres, 1955, vol. III, n° 545).

INDEX :
Collections : Calvière, marquis de - Orsay, Pierre Marie Gaspard Grimod, comte d' - Versailles, Château de
Lieux : Vienne, Albertina, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Cambridge, Fogg Art Museum, oeuvre en rapport, Stuttgart, Staatsgalerie, oeuvre en rapport, Los Angeles, P. Getty Museum, oeuvre en rapport, Copenhague, Kongelige Kobberstiksamling, oeuvre en rapport, Constance, Wessenberg Galerie, oeuvre en rapport, Hanovre, collection Sprengel, oeuvre en rapport, Zwickau, collection Schocken, oeuvre en rapport
Personnes : Raphaël, archange - Tobie - Tobit - Anna, femme de Tobie
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Tobie rendant la vue à son père
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis gris - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 401