Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 16/02/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Manière de

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Adam et Eve après le péché

Vers 1662

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22950, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8618
MA8138

Numéros de catalogue :
Hollandais H1204

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Manière de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Morel d'Arleux (Inv. ms)
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
KONINCK Philips
W. Sumowski, 1982
Manière de HOOGSTRATEN Samuel van
Frits Lugt, 1933

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun et gris. Numéroté en bas à droite, à la plume et encre brune : "116".
H. 00,123m ; L. 00,200m

HISTORIQUE :
Marquis de Calvière ; vente Paris, 1779, partie du n° 314 - Acquis par le comte d'Orsay, sans marque ; n° 7 de l'envoi de 1803 - timbre de Napoléon III en bas à droite (L.1955).
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1037, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8138. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rembrandt /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 2. D¿signation des sujets : Adam et Eve après leur péché. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 12,5 x L. 20cm. Origine : Versailles. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Ce dessin, anciennement donné à Rembrandt par Morel d'Arleux (Inventaire du musée Napoléon) et à l'école de Rembrandt par Reiset (inv. ms.), est classé parmi les dessins de la manière de Rembrandt par F. Lugt (« Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes », Paris, 1933 , n°1204). Il considère l'oeuvre comme un dessin d'école rappelant légèrement la manière de S. van Hoogstraten, mais probablement de la main d'un élève moins doué. W. Sumowski (« Drawings of the Rembrandt School », New York, 1982, vol. VI, n°1459x) l'attribue quant à lui à P. Koninck et le date des années 1660 en comparaison avec d'autres oeuvres du même artiste. Il lui rapproche deux variantes, attribuées à l'artiste et conservées à Brunswick (Herzog Anton Ulrich-Museum, inv. 368) et à Stockholm (National Musuem, inv. 2063/1863). On connaît encore une autre variante conservée au Musée des Beaux-Arts de Grenoble attribuée à Philips Koninck (David Mandrella avec la contribution de Cécile Tainturier, Guillaume Kazerouni et Sophie Laroche, dans la publication à l'occasion de l'exposition 'La pointe et l'ombre. Dessins nordiques du musée de Grenoble. XVI-XVIIIe', du 15 mars au 9 juin 2014, Grenoble, Somogy éditions d'art, Paris, 2014, notice 78 page 167).

INDEX :
Collections : Calvière, marquis de - Orsay, Pierre Marie Gaspard Grimod, comte d' - Versailles, Château de
Lieux : Grenoble, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Braunschweig, Herzog Anton Ulrich-Museum, oeuvre en rapport, Stockholm, Nationalmuseum, oeuvre en rapport
Personnes : Adam - Eve
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Adam et Eve après le péché - Adam et Eve
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis gris - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 401