Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/08/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Manière de

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Deux études d'un groupe de deux figures, pour une Visitation ?

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22922, Verso

Anciens numéros d'inventaire :
NIII27789
MA12628

Numéros de catalogue :
Hollandais H1305

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Manière de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à REMBRANDT Harmensz van Rijn
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Otto Benesch, 1935
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
C. Hofstede de Groot, 1906

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun
H. 00,137m ; L. 00,110m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1697, chap. : Ecoles diverses, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12628.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 4. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont quatre cartons à trois dessins, deux à quatre, et seize à deux. 130 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Reiset (inv. ms.) attribue ce dessin à Rembrandt, C. Hofstede de Groot le donne à l'école de l'artiste («Die Handzzeichnungen Rembrandts», Haarlem, 1906, n° 626) et F. Lugt le classe parmi les dessins de la manière de Rembrandt («Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes», Paris, 1933, n° 1305). Seul O. Benesch le considère comme autographe et préparatoire au dessin de la «Visitation» du musée du Louvre (RF29045) («Rembrandt Werk und Forschung», Vienne, 1935, p. 62 et «The Drawings of Rembrandt», Londres, vol. V, 1957, n° 1019). Plusieurs hypothèses iconographiques ont été émises : le Christ au Jardin des Oliviers (C. Hofstede de Groot, op. cit.), Judith remettant la tête d'Holopherne à sa servante (F. Lugt, op. cit.), et enfin la Visitation (O. Benesch, op. cit., 1935), iconographie acceptée à ce jour.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Personnes : Elisabeth, sainte - Vierge Marie
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Visitation
Techniques : encre brune - lavis brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 396