Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/11/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Le Christ et les deux disciples sur la route d'Emmaüs

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22886, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8634
MA8154

Numéros de catalogue :
Hollandais H1140

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Morel d'Arleux (Inv. ms.)

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, corrections de blanc. Collé en plein sur un montage ancien
H. 00,165m ; L. 00,224m

HISTORIQUE :
Pierre-Jean Mariette, marque en bas à gauche (L.1852), monté avec le 'Jeune homme nu allongé (INV22886A) ; vente Paris, 15 novembre 1775, partie du n° 979 ; acquis par Le Noir pour le roi. Marques de la Commission du Museum en bas à droite (L.2207) et du Conservatoire en bas à gauche (L.1899)
Dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1775

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1039, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8154. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rembrandt /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 18. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins : l'un à la plume représente Jesus voyageant avec les pélerins d'Emmaus ; l'autre à la plume et lavé, un jeune homme nu. Dimensions : H. 16,5 x L. 22,5 cm ; H. 13,5 x L. 19 cm. Origine : Collections ancienne et de Mariette. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Monté par Pierre-Jean Mariette avec le 'Jeune homme nu allongé' (INV 22886A), qui n'est plus considéré comme autographe. La datation oscille entre 1650 et 1656 environ : H. Hell ('Die späten Handzeichnungen Rembrandts', in 'Repertorium für Kunstwissenschaft', 51, 1930, p. 37) souligne les parentés avec l'eau-forte 'Jésus ramené du Temple par ses parents', de 1654 (B.60) ; W.R. Valentiner le place vers 1650 ('Rembrandt, des Meisters Handzeichnungen', Stuttgart, Berlin, Leipzig, 1925, pl. 521), F. Lugt le situe dans les années 1650-1655 ('Musée du Louvre. Inventaire général des dessins des écoles du nord. Ecole hollandaise. Tome III. Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1140), O. Benesch vers 1655-1656 ('The Drawings of Rembrandt', vol. V, Londres, 1957, n° 987), E. Starcky vers 1654 (cat. exp. Rembrandt et son école, dessins du musée du Louvre, Paris, musée du Louvre, 1988-1989, n° 58). Une version est conservée à la bibliothèque de l'université de Varsovie (Ben. 1383), considérée par O. Benesch (op. cit.) comme dessin d'élève retouché par Rembrandt. voir : C. van Tuyll van Serooskerken dans cat. exp. Rembrandt dessinateur, Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, musée du Louvre, 2006-2007, n° 55.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Mariette, Pierre-Jean
Lieux : Varsovie, Biblioteki Uniwersyteckiejw, Gabinetu Rycin, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Christ et les Pèlerins d'Emmaüs
Techniques : encre brune - rehauts de blanc - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 391