Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/05/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Le songe de Jacob

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22881, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8617
MA8137

Numéros de catalogue :
Hollandais H1111

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Morel d'Arleux (Inv. ms.)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
C. Neumann, 1918
BOL Ferdinand
C. van Dyke, 1927

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, la vis brun, corrections de blanc. Annoté à la pierre noire, en bas à droite : 'R 13'.
H. 00,249m ; L. 00,207m

HISTORIQUE :
Pierre-Jean Mariette, marque en bas vers la gauche (L.1852), montage avec cartouche ; vente Paris, 15 novembre 1775 et jours suivants, partie du n° 979 ; acquis par Le Noir pour le roi - marques de la Commission du museum en bas àd roite (L.1899) et du Conservatoire en bas à gauche (L.2207).
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1775

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1037, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8137. Nom du ma¿tre : Rembrandt. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : La Vision de Jacob. Dessin à la plume et légèrement lavé. Dimensions : H. 25 x L. 20,5cm. Origine : Collections ancienne et de Mariette. Emplacement actuel : Idem [[ Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]] [[signe en forme de croix / au crayon / à gauche du n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Neumann ('Rembrandt Handzeichnungen', 1918, n° 62) voit dans ce dessin la main d'un élève ; van Dyke le donne à Bol ('The Rembrandt drawings and etchings, New York-Londres, 1927, p. 52) et Giltaij doute aussi de son authenticité ('The Drawings of Rembrandt and his school', Rotterdam, Museum Boymans-van Beuningen, 1988, p. 264). La datation pour cette feuille s'échelonne entre 1635 (Hofstede de Groot, 'Die Handzeichnungen Rembrandts', Haarlem, 1906, n° 591) et 1642 (Valentiner, 'Rembrandt : des Meisters Handzeichnungen', Berlin-Leipzig, 1925, I, n° 72 (1638-1640) ; Lugt, 'Musée du Louvre. Inventaire... Ecole hollandaise, III, Rembrandt...', Paris, 1933, n ° 1111 (1638-1642, après rapprochement avec un dessin très semblable du musée Boymans de Rotterdam, Inv. R.121, aujourd'hui donné à un anonyme ; voir J. Giltaij, op. cit) ; Benesch, 'The Drawings of Rembrandt', Londres, 1955, III, n° 557 (v. 1644, après comparaison avec le style du 'Bon Samaritain' du Kupferstichkabinett de Berlin, Ben. 556) ; Starcky, cat. exp. Rembrandt et son école, Paris, musée du Louvre, 1988-1989, n° 30 (1641-1645 après rapprochement avec la gravure B.34 'Abraham et son fils' exécutée en 1645). Seul Saxl le place vers 1655 après rapprochement avec un tableau de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg, de cette même époque. Il pense en outre que Titus a servi de modèle pour la figure de Jacob ('Zu einigen Handzeichnungen Rembrandts', 'Rep. für Kunstwissenchaft' 1908, p. 237). Gravé par le comte de Caylus. A mettre en rapport avec Le Songe de Jacob de Ferdinand Bol de l'Ecole des Beaux-Arts (inv. n°34.525), (Emmanuelle Brugerolles (dir.), Rembrandt et son entourage, Carnets d'études 23, cat. exp., Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 7 février - 20 avril 2012, Ajaccio, Palais Fesch, musée des Beaux-Arts, 28 Juin - 1er Octobre 2014, Beaux-arts de Paris les éditions, Cabinet des dessins Jean Bonna, 2012 cat.11 p.58)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Mariette, Pierre-Jean
Lieux : Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage, oeuvre en rapport, Berlin, Kupferstichkabinett, oeuvre en rapport, Rotterdam, Museum Boymans van Beuningen, oeuvre en rapport
Personnes : Jacob - Titus van Rijn+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Songe de Jacob
Techniques : encre brune - lavis brun - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 390